Morre : la maîtresse remerciée, vives réactions des parents d'élèves

Ecole de Morre, Doubs / © David Martin, France Télévisions
Ecole de Morre, Doubs / © David Martin, France Télévisions

La professeure des écoles qui avait pris en charge la classe de CP a été remerciée du jour au lendemain par l'Inspection d'Académie et remplacée. Enfants, parents d'élèves et maire ne comprennent pas et s'insurgent contre cette décision.

Par Catherine Eme-Ziri

Mme G. institutrice remplaçante a été affectée à la classe CP de Morre depuis la rentrée scolaire. Cette classe a été fermée puis rouverte début septembre compte tenu du nombre finalement suffisant d'élèves. 
Lundi soir, le 2 décembre, elle apprend par mail qu'elle est retirée de cette classe et ce pour le 5 décembre. Depuis, elle est en arrêt " de souffrance psychologique" selon le maire.

Maire de Morre et parents d'élèves ne veulent pas se séparer de cette enseignante : "La brutalité de cette décision interpelle, du point de vue pédagogique pour les élèves, de la confiance instaurée auprès des parents, car Madame G. a su mettre en place un fonctionnement pédagogique stable et rassurant pour ces élèves ."

Patrice Durand, DASEN du Doubs, c'est à dire directeur académique des services de l'Éducation Nationale, explique ainsi la situation. Il a jugé dans un premier temps que Mme G., enseignante expérimentée, devait intervenir dans une autre école où la situation était particulièrement complexe. Il a décidé finalement de réintégrer Mme G. à l'école de Morre. Selon lui, il n'agit pas sous la pression des parents des enfants scolarisés et du maire, mais dans l'intérêt des élèves de CP.

A savoir : le jeune enseignant qui était arrivé à Morre est un contractuel, ayant validée sa formation.
 
Morre : la maîtresse remerciée, vives réactions des parents d'élèves
L'institutrice de CP a été remerciée brutalement, parents et maire s'insurgent contre cette décision de l'inspection académique du Doubs

 

Sur le même sujet

Les + Lus