Mort d'Alexia à Gray : une cellule psychologique mise en place

© France 3 Franche-Comté
© France 3 Franche-Comté

La prefecture de Haute-Saône a décidé de mettre en place une cellule psychologique après l'annonce de la découverte du corps de la joggeuse Alexia Daval, dans un bois près de Gray-la-Ville.

Par SR

A Gray et en Haute-Saône, l'émotion est vive après l'annonce de la découverte du corps d'Alexia Daval, dans un bois près de Gray-la-Ville. Alors que l'onde de choc se propage bien au delà des frontières franc-comtoises, et parce que de nombreuses personnes sont touchées par cet assassinat violent, la préfecture a décidé de mettre en place une cellule psychologique. 

"Suite à la disparition tragique d'Alexia Fouillot-Daval à Gray, la Préfète de la Haute-Saône souhaite informer de la possibilité de rencontrer un professionnel des soins psychiques, dans le cadre d'entretiens individuels" nous prévient un communiqué de la préfecture diffusé ce jeudi en fin de matinée. 

"Les contacts avec les élus locaux ont démontré un réel besoin, ce qui a entrainé la mise en place d'entretiens avec un professionnel des soins psychiques pour les personnes qui le souhaitent. Ce type de dispositif n'est pas automatiquement mis en place" a détaillé le service de communication de la préfecture, précisant que le médecin est l'un des référents de la Cellule d'urgence médico-psychologique, rattachée au Samu. 

Les personnes qui souhaiteraient faire la démarche doivent s'adresser :

- soit au Service Départemental d'Incendie et de Secours via le 18 ;
- soit à la mairie de Gray au 03.84.65.11.14 (aux horaires d'ouverture habituels);
- soit à la mairie de Gray-la-Ville au 03.84.65.05.69 (aux horaires d'ouverture habituels).

A lire aussi

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus