Départementales 2021 dans la Nièvre : 10 choses à savoir sur les enjeux avant le vote

Les élections départementales ont lieu les 20 et 27 juin dans le département de la Nièvre. Avant d'aller voter à ce scrutin, avant d'écouter les candidats participants aux débats sur France Bourgogne-Franche-Comté, connaissez-vous votre département ?

© Heinz Linke - maxPPP

Dans la Nièvre, il y a au total 70 binômes pour 34 sièges à pourvoir au sein de l'assemblée départementale qui penche traditionnellement nettement à gauche. C'est dans le canton de Nevers-4 qu'il y a le plus de concurrents (sept binômes), ainsi que dans celui de Varennes-Vauzelles (six binômes).

Lundi 7 juin : le grand débat sur France 3 Bourgogne

Les rédactions de France 3 Bourgogne-Franche-Comté se mobilisent pour les élections départementales. Un débat consacré aux enjeux des élections départementales dans la Nièvre sera diffusé ce lundi 7 juin à 22h45. Il sera également possible de suivre le début sur notre site internet dès 15h. 

Les invités du débat animé par Gabriel Talon : 

Qui est le président sortant du département de la Nièvre ?

Le président sortant, Alain Lassus, 71 ans est à la tête du département depuis 2017. Il a annoncé qu’il ne serait pas candidat à sa succession. C'est Fabien Bazin, actuel vice-président et maire de Lormes qui en cas de victoire de la majorité sortante erait le plus enclin à reprendre le flambeau. 

Les enjeux

La Nièvre, fief socialiste s’il en est, pourrait-elle se choisir un président ou une présidente d’une autre couleur politique ? La droite compte seulement 10 des 34 sièges de conseil départemental sortant.

Une partie de la réponse se trouve à gauche. Le PS ne semble plus hégémonique et fait face à des divisions en interne. La majorité sortante avec pour chef de file, Fabien Bazin, mène une liste avec douze conseillers sortants dont Patrice Joly. Le maire de Lormes, candidat à la présidence, entend poursuivre le travail et certains combats de la majorité sortante.

Mais faute d’accord départemental pour une union de la gauche, les binômes de sa liste "Vivre la Nièvre" seront en concurrence avec le mouvement Nièvre écologique et solidaire sur 7 cantons.

Après de bons scores aux élections municipales, le parti communiste, absent du conseil départemental depuis 2015 s'est allié aux écologistes. Les deux partis ont présenté des binômes sous l'étiquette"Nièvre écologique et solidaire". Cette liste espère de son côté ravir les cantons de Varennes-Vauzelles et Clamecy, où les maires ont été élus avec son soutien en 2020. Il présente également des binômes susceptibles de concurrencer certains conseillers sortants socialistes, notamment dans l'agglomération de Nevers.

Depuis six ans, les choses ont également changé à la droite du PS. En 2015, Denis Thuriot (ex-PS) qui venait d'arracher le bastion socialiste de Nevers, semblait assez isolé. Depuis, il a rejoint La République En Marche et porte les couleurs du parti présidentiel pour les élections régionales. Une liste "l'avenir ensemble" mené par Jean-Luc Gauthier, rassemble des divers droite et des "thuriotistes". Ces binômes ont le soutien de LREM et sont présents dans 17 cantons. Ils ont clairement l'objectif d'offrir une alternance à l'assemblée départementale aux mains des socialistes depuis 1964. De quoi peser sur le résultat départemental ? 

C'est ce qu'espère la droite qui compte sur l'appui des centristes pour peser au conseil départemental où elle ne compte que 10 conseillers sortants. Autour de la conseillère sortante Carole Boirin (Les Républicains), un groupe se revendiquant de droite s'est constitué. Ce groupe s'est formé en riposte aux tractations entre ses alliés divers droite au conseil départemental et des candidats soutenus par LREM. 

Enfin, le Rassemblement national pourrait se maintenir dans plusieurs triangulaires, rendant le résultat plus incertain. En 2015, le Front National n'avait obtenu aucun canton. 

6300 habitants de moins en 3 ans

En 2021, l’INSEE comptabilise 199.518 habitants dans la Nièvre. Depuis 2018, le département a perdu près de 6300 habitants.

La Nièvre, c’est 0,3% de la population de la France.

On y trouve 30,4 habitants au km2.

Quel âge ont les Nivernais ? Qui sont-ils ?

Selon l'INSEE, le Nivernais est d’abord une Nivernaise, le département compte 51,9% de femmes, pour 48,1% d’hommes.

Par tranche d’âges, voici comment se construit la population de la Nièvre en 2021.

Quelle est la taille du département ?

La superficie cadastrale du département est de 6888,14 km2, selon l’INSEE.

Quel est le taux de chômage du département ?

Fin 2020, le taux de chômage dans la Nièvre était de 6,2% contre 6,6% en Bourgogne Franche-Comté.

Au 1er trimestre 2021, 13.450 Nivernais sont inscrits comme demandeurs d’emploi.

Pour en savoir plus sur la fiche d’identité de ce département, d’autres données sont disponibles sur le site de l’INSEE.

Qui est candidat aux départementales ?

21 cantons composent le paysage de la carte électorale de l’Yonne. Pour savoir qui est candidat, tête de liste, et découvrir les listes complètes, voici un moteur de recherche qui vous permettra de savoir qui se présente dans votre secteur.

A quoi sert un conseiller départemental ?

D’abord, rappelons que les conseillers départementaux sont élus pour une durée de 6 ans. Les candidats se présentent par binôme, obligatoirement mixte, homme et femme. Un binôme est élu par canton. Il y a deux tours à l’élection départementale. Sauf si un binôme est élu dès le premier tour avec la majorité absolue et le quart des inscrits.

Les élections départementales, comment ça marche ?

Les élections départementales en dix points.

Quelles sont les compétences du département ?

Les conseillers départementaux vont s’occuper des domaines de compétences du département. Ils sont nombreux : Action sociale, aide à l’enfance, personnes handicapées, collèges, voirie départementale, culture, patrimoine, tourisme, sport….

La loi organisation territoriale de la République (NOTRe) du 7 août 2015, a réduit les compétences du département, qui a cédé certaines d’entre elles au profit de la région.

Combien gagne un conseil départemental ?

Sollicité par France 3 Bourgogne, le département de la Nièvre nous a transmis les indemnités actuelles de ses conseillers, vice-présidents et président.

Rien que pour ses membres, les indemnités avoisinent un budget de près d’un million d’euros chaque année pour le département du Jura. Soit un budget de 3,8 euros par habitant.

Les indemnités de vos conseillers départementaux sont calculées sur la base de la taille du département et encadrées par le code général des collectivités publiques. Plus le département est grand en nombre d’habitants, mieux votre élu départemental sera indemnisé pour ses fonctions.

En cas d’absences régulières, les indemnités des élus sont revues à la baisse.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections