Qui accueillera la réplique de la charpente de Notre-Dame de Paris ? Cette commune de la Nièvre est en lice !

Le projet est ambitieux et pourrait amener bien des touristes dans la Nièvre... Il s'agit de la reproduction de la charpente et de la flèche de Notre-Dame-de-Paris. Pougues-les-Eaux, dans la Nièvre, est en lice pour accueillir ce parc culturel.

C'est un projet ambitieux, avec sa part de secret, qui se prépare à Pougues-les-Eaux (Nièvre) : la réplique de la charpente et de la flèche de Notre-Dame de Paris. Le parc culturel de la forêt Notre-Dame pourrait être implanté sur le mont Givre et amener bien des touristes dans le département. Si, et seulement si, c'est bien la Nièvre qui est retenue dans ce projet.

Car, pour le moment, rien n'est encore sûr. "Pougues-les-Eaux n'est pas la seule ville à avoir été auditionnée, confie Pascal Jacob, l'un des porteurs du projet. Nous ne communiquerons qu'en décembre lors de l'annonce du lieu où sera implanté le parc". La prudence restant de mise, nous ne savons pas quelles sont les autres communes en concurrence avec Pougues-les-Eaux, ni leur nombre. 

70 mètres de haut, 48 mètres de large 

L'idée est simple, sa réalisation complexe : reproduire à l'échelle 1 les structures détruites par l'incendie de Notre-Dame de Paris, en avril 2019. Il y aura donc la charpente, mais aussi la célèbre flèche. L'édifice mesurera ainsi 70 mètres de haut, 48 mètres de large et 100 mètres de long.

Les charpentes en chêne seront construites selon les méthodes traditionnelles, soit un vrai défi technique. "Construire à l’identique, selon les méthodes utilisées il y a huit cents ans, c’est aussi rendre hommage au savoir-faire des Compagnons, et de ce fait promouvoir un système de formation original et séculaire", confiaient les porteurs de projet au Journal du centre, en mars 2023.  Les structures seront protégées par des écrins de verre afin d'offrir une forme de spectacle. 

Deux parcours de visite

Un spectacle qui se voudra immersif pour les touristes puisque l'idée est d'allier la prouesse technique avec la réalité virtuelle. Deux types de parcours seront proposés. Le premier en immersion, sur les deux premiers niveaux, durera une heure et demie et sera concentré sur la visite de la charpente, de la flèche et des beffrois. Mais aussi sur l'histoire de la Forêt Notre-Dame. 

Un deuxième parcours au rez-de-chaussée offrira des activités et des animations comme des expositions, des films, des livres ou encore des simulateurs de métiers 3D. Des escapes game et des jeux de rôle en réalité virtuelle seront aussi proposés. 

Le choix de la commune dévoilé en décembre 2024

Mais ne vous attendez pas à le découvrir tout de suite. L'ouverture du site ne sera pas en juin 2025 comme annoncé l'an passé : "ce sera bien plus tard", ajoute Pascal Jacob, qui ne souhaite pas donner plus de détails. Rendez-vous en décembre pour connaître le choix de la commune retenue.