Des poutous, une chèvre et le président : l'interview (vraiment) sans filtre de Guillaume Meurice

Il est le produit de Franche-Comté le plus corrosif du moment. Un peu comme du Comté Grande Réserve 24 mois. En plus piquant. Mais hors micro, le chroniqueur radio et showman Guillaume Meurice est doux comme de la cancoillotte au chocolat. Si, ça existe.

Par Clément Jeannin

En quelques années, il est devenu une voix familière des auditeurs de France Inter. Chroniqueur auprès de Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek dans l'émission "Par Jupiter", Meurice excelle dans l'art du micro-trottoir où il recueille les inepties et les avis très (trop) tranchés des badauds.

Le chroniqueur du "Moment Meurice" sur France Inter se balade également dans les salles du pays avec son spectacle "Que demande le Peuple".

En lui envoyant des textos on s'est dit qu'on prenait un risque : avoir des réponses pas piquées des vers. On a pas été déçu.

Guillaume Meurice est aussi à l'aise avec le clavier de son smartphone que devant ou derrière un micro. Une interview garantie sans filtre. Mais alors vraiment sans filtre.

Et vous comprendrez à la fin pourquoi l'article est illustré avec une photo en compagnie de l'ouvrier et homme politique Philippe Poutou.


Sur le même sujet

Châtillon-sur-Seine : le jeune homme de 20 ans qui a égorgé son père était schizophrène

Près de chez vous

Les + Lus