RÉSULTATS. Municipales en Côte-d'Or : ce qu'il faut retenir du second tour

Publié le Mis à jour le
Écrit par Matti Faye
Archives.
Archives. © France 3 Bourgogne

Les élections municipales 2020 ont enfin livré leur verdict. Peu de surprises au second tour en Côte-d'Or. François Rebsamen est réélu à Dijon, Alain Suguenot l'est aussi à Beaune.

Une faible participation

Comme ailleurs en France, la participation reste faible pour le second tour des élections municipales. Par exemple à Beaune, elle s'élève à 36,1 % au second tour. Elle était de 42,7 % au premier tour, le 15 mars. À Dijon, seuls 33,4 % des électeurs inscrits se sont déplacés. Ils étaient 35,9 % au premier tour, le 15 mars.
 

Des maires sortants réélus

À Dijon, François Rebsamen repart pour un quatrième mandat. Le maire sortant PS s'impose au second tour devant les listes menées par Emmanuel Bichot (LR-Alliés) et Stéphanie Modde (EELV-Alliés). François Rebsamen est en tête dans 72 des 95 bureaux de vote que compte la préfecture de Côte-d'Or.
 

À Beaune, c'est un cinquième mandat qui attend Alain Suguenot. Le maire sortant LR a devancé largement ses adversaires Eric Monnot (LREM) et Carole Bernhardt (EELV-Alliés). 
 


À Plombières-lès-Dijon, le premier tour était serré entre Monique Bayard, la maire sortante DVD, et Céline Maglica, conseillère départementale PS. Seules cinq voix séparaient les deux listes. Le second tour voit s'imposer la maire sortante largement. Monique Bayard obtient 56,4% des voix.
 


À Auxonne, le maire sortant Raoul Langlois ne se représentait pas. Jacques-François Coiquil (DVC) s'impose au second tour. Il dépasse largement la liste de Fabrice Vauchey (DVD) qui avait fusionné entre les deux tours avec Nathalie Roussel (LR) pour espérer rattraper son retard.
 


Découvrez tous les résultats près de chez vous sur notre page résultats.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.