Canton de Cluny : le besoin de renouveau changera-t-il la donne ?

Ce grand canton regroupe l’ancien canton de Cluny, celui de Saint-Gengoux-le-National plus quelques autres communes des cantons de Saint-Bonnet-de-Joux et La Guiche. Face aux élus sortants qui misent sur leur expérience, deux binômes à droite appellent au changement.


A gauche, un binôme d’élus expérimentés

Les candidats de la gauche départementale sont Jean-Luc Fonteray et Elisabeth Lemonon. Le binôme semble bien parti pour gagner ces élections cantonales au vu de leur connaissance du terrain et de leur expérience. Elisabeth Limonon est adjointe au maire de Cluny et vice-présidente de la communauté de communes du Clunisois. Jean-Luc Fonteray, lui, est maire de Salornay-sur-Guye, conseiller général du canton de Cluny depuis 2004 et vice-président de la communauté de communes du Clunisois.

Ils misent sur leur connaissance approfondie des dossiers, leur travail de terrain et veulent poursuivre la politique menée par le département, notamment en ce qui concerne la maîtrise des finances.

A droite, la tentation du renouveau ?


Face à eux, la droite milite pour un changement. Le binôme est constitué de Jean-Pierre Maurice, lui aussi vice-président de la communauté de communes du Clunisois, maire de Lournand et président de l’Office de tourisme de Cluny. Il fait équipe avec Véronique Petit-Soares, conseillère municipale à Cluny. Tous deux veulent incarner le renouveau dans le département.

Mais en matière de renouveau, les électeurs pourraient être tentés par le binôme du Front National. Eric Durdilly, ingénieur, et Isabelle Gueritte, technicienne de maintenance, sont en effet des nouveaux venus dans le paysage politique du clunisois. Ils veulent se battre pour conserver le département, veulent développer les activités économiques de proximité et la justice sociale.

La liste des candidats

Départementales 2015, mode d’emploi
Les élections départementales (ex-cantonales) auront lieu les dimanches 22 et 29 mars 2015. Une des nouveautés de ce scrutin est l’apparition de binômes de candidats (un homme, une femme). Par ailleurs, on appelle désormais conseillers départementaux les anciens conseillers généraux.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales politique élections