Cendres développe un univers post-métal mystérieux s'inspirant de l'alchimie et des cinq éléments : la terre, l'eau, l'air, le feu et l'éther. Une identité sonore et visuelle qui a imprimé sa marque sur le plateau de #studio3. Laissez-vous envoûter par les lives de ce groupe, basé à Chalon/Saône ! 


Si vous goûtez la musique post-métal, il va vous être difficile de ne pas vous consumer pour Cendres ! Dans leur premier album "Le grand œuvre", ce groupe propose une esthétique envoûtante, quasiment ésotérique. Il faut dire que les morceaux ont été composés en s'inspirant des grands principes de l'alchimie, de la recherche de la pierre philosophale à celle de l'élixir de vie ou encore en passant par les cinq éléments : la terre, l'eau, l'air, le feu et l'éther. Une identité qui se décline également visuellement. Jugez plutôt avec ce premier live, au titre tellurique, "Terra".

 


Ce travail, bien que conceptuel, n'oublie pas l'auditeur. Bien au contraire, il laisse une grande place à l'interprétation de celui qui écoute. En effet, les morceaux sont lents, longs, planants parfois. Autre parti-pris esthétique, pas de mots, pas de chant. "L'auditeur y mettra ce qu'il ressent. Si la personne a les idées noires, il mettra dans notre musique des idées noires. Si elle a les idées claires, son ressenti sera plus lumineux", explique Sylvain Debuis, le batteur de Cendres. Faites le test avec le deuxième morceau en live, "Aqua".

 


Qui se cachent derrière les volutes de Cendres ? En l'occurrence, trois gaillards barbus : Aloïs Gain à la guitare, Sylvain Debuis à la batterie et Martin Caye, à la basse. Ce dernier a rejoint le groupe tout récemment. Aloïs et Sylvain, eux, font de la musique ensemble depuis cinq ans, d'abord dans une formation qui s'appelait Exutoria puis au sein de Cendres. 

 


Après les éléments, les voilà partis dans une autre quête, la conquête spatiale. Après avoir changé plusieurs fois de bassistes, Cendres s'est remis à composer un nouvel opus. Il devrait comprendre sept morceaux pour sept des huit planètes du système solaire. Il pourrait s'intituler "Macrocosme". En attendant, Aloïs et Sylvain se sont prêtés au jeu des questions décalées de l'interview Expresso.
 
#studio3 a été réalisé par les équipes de France 3 Bourgogne:
Son : David Cornot, et Gilles Parnalland 
Lumière : Christophe Brunel et Hervé Coëffet
Mise en images : Arnaud Tock et Jean-Renaud Gacon
Cadreurs : Jean-Christophe Leduc et Jean-Philippe Beulaygue
Machiniste : Ronald Bourcheron
Scripte : Sandrine Brunel
Montage : Rachel Nectoux
Éditrice web : Nathalie Zanzola
Journaliste : Maryline Barate
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité