Vins de Bourgogne : bientôt des premiers crus en Pouilly-Fuissé ?

La Roche de Solutré en Saône-et-Loire, qui domine les vignobles de Pouilly-Fuissé. / © Caroline Jouret
La Roche de Solutré en Saône-et-Loire, qui domine les vignobles de Pouilly-Fuissé. / © Caroline Jouret

Les vignerons de l'appellation Pouilly-Fuissé soumettront jeudi leur candidature pour faire reconnaître une vingtaine de vins de premiers crus. Une première dans le vignoble Mâconnais.

Par France 3 Bourgogne / ML avec AFP

Dix ans d'efforts et jeudi les dés seront jetés. Les viticulteurs de l'appellation Pouilly-Fuissé (Saône-et-Loire) s'apprêtent à remettre jeudi leur dossier à l'Institut national de l'origine et de la qualité (INAO), l'organisme public en charge des certifications agroalimentaire. L'enjeu : faire reconnaître une vingtaine de terroirs premiers crus, et rejoindre l'une des listes les plus prestigieuses des vins de Bourgogne.

Un classement très sélect


Si la démarche aboutit, ce serait une première depuis 1943, l'appellation, aujourd'hui classée village, ne comptant encore aucun premier cru. Elle s'étend aujourd'hui sur quatre communes de Saône-et-Loire (Vergisson, Solutré-Pouilly, Fuissé et Chaintré). Vingt-deux terroirs qui représentent 23% de l'appellation, sont concernés par la procédure et rejoindraient donc ce classement qui ne représente que 10% des crus de la région.


► Découverte du Mâconnais et de ses appellations


A l'origine de la démarche, Frédéric-Marc Burrier, président de l'Organisme de défense et gestion (ODG) du Pouilly-Fuissé.  "Pourquoi n'a-t-on pas la même reconnaissance qu'en Bourgogne du nord ?, s'étonne celui qui a repris le domaine familial à Fuissé en 1999. On a les mêmes atouts en termes de géologie, de terroirs, d'histoire, de climats..."

Sept ans de procédure


Il a d'abord fallu convaincre le reste des membres de l'ODG. Puis un premier dossier est déposé auprès de l'INAO en 2010. Pour chaque climat candidat à la mention premier cru, il a fallu remplir le cahier des charges de dix critères (dégustation, technique, usage). "Ce sont les éléments touchant à la notoriété, aux distinctions, au prix de vente", détaille Christèle Mercier, déléguée territoriale de l'INAO, ou encore l'appartenance à un climat revendiquée sur la bouteille,



Dans le Mâconnais, trois autres appellations sont engagées dans la même procédure (Pouillé-Loché, Pouilly-Vinzelles et Saint-Véran). Il reste encore plusieurs formalités administratives avant de pouvoir mettre en fût les premières cuvées de Pouilly-Fuissé en premier cru. Ce pourrait être fait dès  2019.

Voir notre reportage sur le sujet

Vins de Bourgogne : bientôt des premiers crus en Pouilly-Fuissé ?
Les vignerons de l'appellation Pouilly-Fuissé soumettront jeudi leur candidature pour faire reconnaître une vingtaine de vins de premiers crus. Une première dans le vignoble Mâconnais. - France 3 Bourgogne - Baziz Djaouti, Claude Heudes et Carlos Zappalà

 

Sur le même sujet

Personnels hospitaliers en maisons de retraite : la réalité du métier à l'EHPAD de Beaucourt

Près de chez vous

Les + Lus