• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

A Mâcon, on récolte le raisin en pleine nuit

En Bourgogne du sud, la récolte du raisin blanc se fait la nuit en raison des trop fortes chaleurs / © Romy Ho-A-Chuck
En Bourgogne du sud, la récolte du raisin blanc se fait la nuit en raison des trop fortes chaleurs / © Romy Ho-A-Chuck

En Bourgogne du Sud, autour de Mâcon, les vendanges ont débuté. Mais la particularité, c’est qu’ici les vendanges 2017 ont lieu de nuit pour récolter des raisins à la bonne température.

Par Alexis Perché

Il est 4 heures du matin, et dans les vignes l'activité bat son plein.

En Bourgogne du Sud, plusieurs parcelles autour de Mâcon sont prêtes à être vendangées. Mais avec des températures estivales qui peuvent monter jusqu’à 35°, difficile de cueillir le raisin sans l’abîmer

Les vendanges 2017 se font de nuit en Bourgogne du Sud pour garder le raisin à la bonne température / © Romy Ho-A-Chuck
Les vendanges 2017 se font de nuit en Bourgogne du Sud pour garder le raisin à la bonne température / © Romy Ho-A-Chuck


Poussées de chaleur


Car si le raisin n’est pas cueilli à la bonne température, il risque de s’oxyder.

À la cave de Prissé, on vérifie la fraîcheur du raisin et la teneur en sucre afin de donner une fourchette de l'alcool contenu dans le moût de raisin.

On vérifie la température du raisin fraîchement cueilli / © Romy Ho-A-Chuck
On vérifie la température du raisin fraîchement cueilli / © Romy Ho-A-Chuck


Si le jus est bien vert, le raisin est bien frais, s’il marron, le raisin s'est oxydé et il faudra le retravailler pour obtenir une bonne température.

Et oui, le vin est capricieux, et le blanc a particulièrement besoin d’équilibre.

Si le raisin est oxydé, le jus sera de couleur marron / © Romy Ho-A-Chuck
Si le raisin est oxydé, le jus sera de couleur marron / © Romy Ho-A-Chuck


Vigilance oblige


La nuit est fraîche et la température idéale pour les grumes.

Un enjambeur passe dans les rangées pour ramasser les grappes.

Un travail qui demande de l'attention, car dans le noir, il faut être beaucoup plus vigilant.

Ce sont les futurs Saint-Véran et Macôn que les viticulteurs récoltent à la fraîche / © Romy Ho-A-Chuck
Ce sont les futurs Saint-Véran et Macôn que les viticulteurs récoltent à la fraîche / © Romy Ho-A-Chuck


A la cave, on accueille le précieux fruit dans un ballet incessant de tracteurs.

En cette matinée du samedi 26 août 2017, ce sont les futurs vins blancs Saint-Véran et Mâcon qui sont prélevés.

Cette année, avec la maturité des raisins, les responsables de la cave prévoient une période de vendanges plus courte. Près de 300 tonnes de raisins seront récoltées dans la journée. 

Coucher de soleil sur les vignes macônnaises / © Romy Ho-A-Chuck
Coucher de soleil sur les vignes macônnaises / © Romy Ho-A-Chuck


Le soleil se lève, les vendanges se poursuivront jusqu'aux alentours de midi.

Si les températures ne tombent pas entre 28 et 30 degrés, les vendanges de nuit pourraient se poursuivre.




Un reportage de Romy Ho-A-Chuck, Éric Debief et Pascal Rondi.

Intervenants :

- Christophe Revol, viticulteur
- Emeline Meyer-Favre, responsable vignoble cave de Prissé, Terres secrètes
- David Delaye, directeur général de la cave de Prissé



A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus