Saône-et-Loire : Clément Guérin déclaré irresponsable pénalement des meurtres de sa grand-mère et son père

Publié le Mis à jour le
Écrit par Matti Faye

Clément Guérin, qui a tué en 2019 sa grand-mère et son père à Romenay (Saône-et-Loire), a été déclaré ce mercredi 11 août irresponsable pénalement par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon.

Clément Guérin ne sera pas jugé pour les meurtres de sa grand-mère et de son père en  2019 à Romenay en Saône-et-Loire. Après une audience le 10 juin dernier, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon a rendu ce mercredi 11 août son délibéré.

Elle déclare le jeune homme de 27 ans "irresponsable pénalement en raison d'un trouble psychique ou neuropsychique" et "ordonne son admission en soins psychiatriques sous forme d'hospitalisation complète".

Clément Guérin a par ailleurs, pendant vingt ans, interdiction d'entrer en relation avec la famille des victimes et de se rendre en Saône-et-Loire. Il n'a également pas le droit de détenir une arme de catégorie A à D.

Déjà déclaré irresponsable du meurtre de sa mère

Le 18 avril 2019, les corps de la grand-mère et du père de Clément Guérin avaient été découverts chez eux à Romenay, en Saône-et-Loire. Clément Guérin avait de lui-même contacté la gendarmerie pour se dénoncer.

En février 2016, le jeune homme avait déjà tué sa mère. Il avait été un temps placé en détention provisoire puis hospitalisé en psychiatrie, car souffrant de schizophrénie.

La justice l'avait déclaré irresponsable pénalement dans cette affaire. Fin 2018, il avait pu quitter son hospitalisation sous contrainte, car il avait été estimé qu'il ne "présentait plus de facteurs de dangerosité".