Cet article date de plus de 4 ans

Belfort : la motrice TGV 001 a retrouvé sa place au bord de l'autoroute A36

Repeinte, la motrice historique du TGV est de retour ce lundi 5 décembre. Son installation est tout un symbole alors que l'usine de Belfort a bien failli disparaître.
© France 3 Franche-Comté
Elle avait été enlevée par une immense grue le 25 avril dernier. La motrice TGV 001 a été rénovée depuis dans les ateliers d'Alstom à Belfort.

Ce lundi matin, la motrice rénovée a quitté l'usine d'Alstom vers 10h00. Devant l'usine Alstom, le moment est historique et redonne le sourire aux ouvriers, après des mois de tourmente. Le convoi se fait sous escorte de la police nationale.

Vers 11h, l'opération de levage commence. Les 27 tonnes d'acier s'élèvent dans les airs.


La ville a dépensé 45 000 euros en logistique. Alstom, de son côté, a pris en charge la rénovation, 26 salariés y ont participé. Un chantier qui a duré 7 mois, bien plus que prévu.

durée de la vidéo: 01 min 48
Retour de la motrice TGV 001 au bord de l'A36


Cette motrice avait atteint la vitesse de 318 km/h en 1972 dans les Landes. Ce souvenir de l'aventure TGV trônait depuis 2003 sur les bords de l'autoroute à l'entrée de Belfort mais l'ensemble avait mal vieilli. La motrice porte fièrement la mention "Belfort aux Alsthommes".

durée de la vidéo: 01 min 44
La motrice d'Alstom va être restaurée



Un chantier de rénovation de 45.000 euros
Les travaux ont eu plusieurs phases : débosselage, désamiantage des éléments présents dans la motrice, réfection des peintures et de l’inscription « BELFORT AUX ALSTHOMMES ».
  • 1 236 € TTC : Dépose et repose des clôtures et serrureries
  • 14 358 € TTC : Préparation du terrain, des accès, remise en état, remorquage
  • 16 560 € TTC : Logistique globale, levage, transport, etc
  • 12 846 € TTC : Désamiantage
La rénovation de la locomotive a été prise en charge par ALSTOM. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
alstom économie entreprises