Il descend à fond le Ballon d'Alsace et repart à pied sans sa moto : un motard contrôlé à 137 km/h sur une petite route

Un motard d'une cinquantaine d'années a été contrôlé à 137 km/h dimanche 19 mai 2024 sur une portion limitée à 70 km/h au sommet du Ballon d'Alsace (Territoire de Belfort). Il a été rattrapé dans la descente par les gendarmes. Sa moto et son permis de conduire ont été confisqués.

"C'est une zone particulièrement dangereuse avec beaucoup de marcheurs et de cyclistes, ce n'est pas pour rien qu'elle est limitée à 70km/h", rappelle le lieutenant Vadim Kupratsevitch, commandant le Peloton Motorisé (PMo) du Territoire de Belfort.

Dimanche 19 mai 2024, un motard a été contrôlé à 137 km/h au sommet du Ballon d'Alsace sur cette portion de la RD465. Presque deux fois la vitesse autorisée ! L'homme, âgé d'une cinquantaine d'années, est originaire d'une petite commune autour de Belfort. Il a été rattrapé un peu plus loin dans la descente. Son permis de conduire a été retenu et sa moto placée en fourrière administrative. Il a déjà perdu 6 points et écopera d'une forte amende.

Soleil et vitesse

Les motards étaient nombreux sur les routes de la région pendant le week-end prolongé de la Pentecôte, profitant du soleil pour ressortir leurs machines. "Depuis le début de l'année, on a constaté plus d'infractions liées à la vitesse, peut-être parce qu'il fait mauvais depuis novembre, ajoute le lieutenant Vadim Kupratsevitch. Les motards sortent au moindre rayon de soleil et ont tendance à réaccélérer dans des zones qui ne sont pas du tout adaptées à la vitesse."

D'où une surveillance renforcée des gendarmes dans le département depuis plusieurs semaines. "On va cibler vraiment les grands excès de vitesse et les IGGA, les infractions graves génératrices d'accident", ajoute l'officier.

Un Nancéen de 24 ans avait déjà été contrôlé à 127 km/h le 9 mai dernier en fin d’après-midi sur cette même portion limitée à 70 km/h.

Très grand excès de vitesse

Pour mémoire, dépasser la vitesse réglementaire de plus de 50 km/h est considéré comme un très grand excès de vitesse et les sanctions pour le conducteur sont très lourdes. Le contrevenant perd automatiquement 6 points sur son permis de conduire. La suspension de permis est systématique et peut aller jusqu'à 3 ans. Il ne sera pas accordé de "permis blanc" pour ceux qui ont besoin de conduire dans leur travail.

L'infraction est également assortie d'une amende cinquième classe (la plus importante) pouvant aller jusqu'à 1500 euros. Elle conduit à l'immobilisation immédiate du véhicule jusqu'à 7 jours maximum (sauf décision différente du Procureur de la république). Les frais de fourrière et de garde restent à la charge du contrevenant. La confiscation définitive peut ensuite être prononcée par le juge

En cas de récidive, l'amende peut atteindre 3000 euros d'amende au lieu de 1500 et la voiture ou la moto est confisquée définitivement.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité