Trois recettes faciles pour fabriquer son pain à la maison pendant le confinement, et oublier un moment le coronavirus

Et si l’épidémie de Covid-19 nous redonnait le temps de faire des choses simples ? Comme fabriquer son pain, pour celles et ceux qui veulent limiter leurs déplacements pour faire les courses.

Pour faire du pain maison, il vous faut de la farine, du sel, de l'eau, de la levure.
Pour faire du pain maison, il vous faut de la farine, du sel, de l'eau, de la levure. © Pixabay

L’odeur du levain. Du pain chaud sorti du four. Ce pain que nos grands-mères ou arrière grand-mères avaient l’habitude de façonner chaque jour. 

Avec le temps que nous donne le confinement, nous voilà par moment à tourner en rond dans notre logement. À chercher comment s'occuper en cuisine.
 

via GIPHY



On l’oublie, car il est chaque jour sur notre table. Le pain est l’aliment de base de nombreuses cultures. De Paris à Marseille, ou dans les campagnes françaises, la baguette est le symbole du bon pain à la Française !. De la farine, de l’eau, du sel, du levain ou de levure, les ingrédients nécessaires pour fabriquer son pain sont des plus simples. Vous les avez probablement chez vous.

Nous avons choisi trois recettes que vous pouvez tenter sans avoir une machine à pain. Prenez juste un peu d’avance, faire du pain demande un peu d’anticipation, de la patience…
 

via GIPHY


 
 Ingrédients  
© Pixabay



Comment faire ?
Dans un saladier, mélanger farine et levure, et sel.
Ajoutez l’eau et pétrissez-le tout pendant 15 minutes (si vous avez un robot, faites le avec votre machine).
Après le pétrissage, recouvrez votre préparation d’un torchon et laissez reposer 20 minutes dans un endroit où la température oscille entre 22 et 25 degrés.
Divisez ensuite votre préparation en deux boules rondes que vous poserez sur une plaque de four avec du papier sulfurisé.
Recouvrez à nouveau le tout du torchon, laissez lever une heure entre 22 et 25 degrés.
Votre pâte est levée ? Préchauffez votre four à 240°, thermostat 8 pendant 10 minutes.
Incisez votre pain comme le ferait votre boulanger.
Saupoudrez d’un peu de farine.
Faites cuire le pain à 240 °, thermostat 8 durant 30 minutes.
Une fois sorti du four, laissez refroidir votre pain avant de le trancher.

Astuce : si vous êtes pressé, réduisez les temps de levée de la façon suivante. Préchauffez 5 minutes votre four sur la température la plus basse. Puis éteignez le. Et faites monter votre pain ensuite dans le four pour accélérer le processus. 

 

Ingrédients 
Des baguettes comme celle du boulanger ?
Des baguettes comme celle du boulanger ? © Pixabay


Pour cette recette, utilisez votre robot si vous en avez un.
Dans votre bol de robot, mettez la farine, l’eau et le sel. Pétrissez 3 minutes en machine afin d’obtenir une boule. 
Couvrez votre préparation et laissez la reposer 30 minutes. 
Vous voilà de retour ? Ajoutez la levure déshydratée, et pétrissez à nouveau à faible vitesse, puis à moyenne jusqu’à que la boule se reforme.
Dans un bol que vous aurez huilé et légèrement fariné, versez votre boule de pâte. Et oubliez là 2 à 3 heures dans un endroit sec. Cela peut être votre four tout simplement.
La pâte doit avoir au bout de 2 à 3 heures doublé de volume. 
Place à la conception des baguettes maintenant, divisez votre préparation en deux pour façonner vos plus belles baguettes. 
Disposez-les sur une plaque, faites y de petites entailles. Et laissez à nouveau reposer 15 à 20 minutes.
Commencez à préchauffer votre four à 200° en mettant de l’eau dans votre lèche-frite.
Dernière étape : enfournez vos baguettes, à mi-hauteur tout en remettant de l’eau dans la lèche-frite.
Laissez cuire vos baguettes 25 à 30 minutes.

  Voici une recette glanée sur internet, une recette d’une voisine québécoise pour celles et ceux qui ne veulent pas fatiguer leurs bras dans le pétrissage, ou qui n’ont pas de robot !
La recette de « La Petite Bette » vous fera en plus découvrir le charme des mots québécois, comme le papier parchemin. Et oui, c’est notre papier sulfurisé. 
Une recette à lancer idéalement le soir avant d’aller se coucher.
La recette du pain cocotte de "La petite Bette"
La recette du pain cocotte de "La petite Bette" © La petite Bette - YouTube capture




Ingrédients 
La recette du pain maison cocotte


Comment faire ?
Dans un saladier, déposez votre farine, le sel, la levure, ajoutez l’eau et mélangez bien vos ingrédients à la spatule ou à la main. 
Couvrez votre préparation sous film plastique et laissez reposer 8 à 12 heures (8 heures à 21,5 degrés, c’est l’idéal).
Farinez votre plan de travail, déposez votre pâte en la façonnant sur les côtés avec un peu de farine pour obtenir une boule (voir la vidéo).
Déposez votre boule sur du papier sulfurisé fariné et recouvrez d’un torchon propre.
Laissez reposer une heure. 
Vous revoici. Incisez votre pain avec une lame ou un couteau bien tranchant. 
Il est temps aussi de mettre votre cocotte froide au four, pour la monter en température à 260 degrés. 
Une fois la température atteinte, sortez votre cocotte sans vous brûler, découpez votre papier sulfurisé pour pouvoir attraper votre boule et le déposer délicatement dans votre cocotte.
Fermez le couvercle et mettez la cocotte 20 à 22 minutes au four, en baissant la température à 240 degrés.
Au bout de 20-22 minutes, retirez le couvercle et laissez encore cuire votre pain au four une vingtaine de minutes selon la cuisson que vous aimez.
Sortir ensuite votre pain, s’il sonne creux, c’est qu’il est cuit.
Laissez le refroidir sans le trancher tout de suite pour que votre pain se conserve mieux et n’évacue pas son humidité.

Restons au Québec, parce qu’on a envie d’un peu d’évasion non ? Pour découvrir quelle est l’histoire du pain, base de l’alimentation depuis l’Antiquité.  Avec Hélène-André Bizier, historienne.
 
Histoire d'une pain par une historienne du Québec


Et si l’amour du bon pain, vous intéresse, prenez la route avec les carnets du Julie qui nous emmène découvrir les régions et découvrir des artisans boulangers, et des recettes ancestrales.

 
Les carnets de Julie, la route des pains


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société gastronomie culture