La Ville à joie : une initiative de jeunes pour faire revivre les territoires côte-d'oriens

Ville à joie, tournée solidaire dans les villages, propose des soirées d'animation, avec des services et du divertissement. Pour la première édition, c’est la Bourgogne qui a été choisie. La commune de Chaumont-le-Bois ouvre la danse mercredi 22 juillet.
L'équipe de jeunes à l'initiative de Ville à joie. De gauche à droite : Arthur Frantz, Marius Drigny, Léonie Yang, Agathe Delaunay et Sandra Floch.
L'équipe de jeunes à l'initiative de Ville à joie. De gauche à droite : Arthur Frantz, Marius Drigny, Léonie Yang, Agathe Delaunay et Sandra Floch. © Ville à joie
Les jeunes désertent-ils vraiment définitivement leur village une fois qu'ils ont grandi ? Pas si sûr. Cinq jeunes du collectif Ville à joie ont décidé d'animer des villages en soirée. Pour sa première édition, c'est la Bourgogne qu'ils ont choisi, le Châtillonnais plus exactement. Une seule idée : redonner vie aux villages français. 

Tout a commencé en novembre 2019, quand Marius Drigny et Léonie Yang, étudiants à Sciences Po Paris, participent à un challenge d’innovation, les "10 défis pour 10 ans" de Futura mobility, un think tank de prospective et d’innovation des industriels de la mobilité. Le projet initié par Marius, centré sur la ruralité, remporte le premier prix du jury.

Pour Marius, ce projet a toutes les qualités pour s’ancrer dans la réalité. Il fonde alors une équipe d’organisateurs avec Léonie, Sandra Floch, Agathe Delaunay et Arthur Frantz. Ces jeunes sont tous originaires de territoires divers - Côte-d'Or, Indre, Nord-Pas-de-Calais et Bretagne.

La crise sanitaire n’a pas mis à mal le projet, elle l’a même renforcé selon ses organisateurs. Le retour du lien social dans les villages leur paraissait d’autant plus important.

Une volonté sociale et écologique

Pour financer la tournée, et ainsi acheter le matériel (tentes, utilitaire, électronique), ils ont lancé un financement participatif sur la plateforme Ulule. D’un objectif de départ de 8 000 €, ils ont finalement récolté 12 734 € ! Au lieu de louer le nécessaire, le petit groupe l'a donc acheté, avec une idée précise en tête : après sa tournée en Bourgogne, exporter le concept dans d'autres régions

Marius, originaire de Vanvey (Côte-d'Or), a tenu à faire la première édition dans sa région d’origine et parce que "la Côte-d’Or s’y prête assez bien, car c’est un territoire rural." Pour lui, "au lieu d’amener les gens aux services, ce sont les services qui viennent à eux", répondant ainsi par là à une ambition écologique. 

"On diminue de 60 % les gaz à effet de serre avec les tournées car cela évite que tout le monde se déplace", explique Marius.

Ces jeunes sont attachés à leur territoire."Il y a énormément de potentiel dans les villages. Les Français y sont attachés, que ce soit ceux qui y vivent ou même ceux qui n’y vivent plus", affirme Sandra.

Services et divertissements au programme

Dès 17h, dans chaque village, seront installés une buvette, un snack, des chaises et des tentes. Pour commencer, place aux services. Des cours d'informatique ou de sport, des stands de La Poste et de prévention contre le cancer ou encore des tests de vue, d’audition et de diabète seront mis en place. A 19h, un concert de variété française sera donné par trois des organisateurs eux-mêmes ! 

Des restaurateurs et vignerons du coin pourront également venir vendre leur savoir-faire. Des questionnaires et discussions permettront de "recueillir des données sur ce qu’il se passe dans les villages. On n’en apprendra jamais autant qu’en étant sur place", explique Sandra Floch.
Pour ces cinq jeunes, ce n’est finalement qu’un retour aux sources, pour défendre la ruralité.

Pour plus de renseignements : villeajoie.fr
 
Les dates de la tournée
  • 22 juillet : Chaumont-le-Bois
  • 25 juillet : Cérilly
  • 29 juillet : Etrochey
  • 31 juillet : Vanvey
  • 1er août : Brion-sur-Ource
  • 5 août : Recey-sur-Ource
  • 7 août : Saint-Marc-sur-Seine
  • 8 août : Buncey
  • 12 août : Cérilly
  • 14 août : Etrochey
  • 21 août : Vanvey
  • 22 août : Chaumont-le-Bois
  • 26 août : Leuglay
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture ruralité société événements sorties et loisirs