Yonne : le gel n'a pas provoqué de dégâts majeurs dans le vignoble de Chablis

Même si quelques bourgeons ont gelé, le vignoble chablisien sort presque indemne de l'épisode de gel printanier.

 

Par C.R.

• Fini le gel

Il a encore fait 0 degrés mercredi 15 mai 2019 au lever du jour, dans les vignes du Chablisien. Encore une alerte pour les viticulteurs qui surveillent le thermomètre depuis plus d'un mois.

Mi-avril, ils ont connu quatre nuits blanches : les températures étaient négatives, comprises entre - 2° et - 6° et il leur fallait protéger des vignes en avance d'une dizaine de jours

Ces températures n'étaient pas des records et ne sont pas rares à cette époque de l'année.

Alors les viticulteurs ont ressorti leurs outils habituels : aspersion, bougies et bâches antigel. L'heure est désormais au bilan : la vigilance a porté ses fruits, les vignerons sont plutôt sereins.

• Place aux risques de grêle

Mais un aléa climatique chassant l'autre, les viticulteurs redoutent désormais les conséquences de la grêleUn quart des vignerons du Chablisien auraient été touchés. 

Mais il faudra attendre les premières pousses pour tirer un bilan des éventuels dégâts.

Reportage à Chablis et Beine : Baziz Dajouti et Claude Heudes  

Avec : Fabien Moreau, viticulteur à Chablis
            Adrien Michaut, président du syndicat de défense de l'appellation Chablis
 
Chablis, bilan dans les vignes

A lire aussi

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus