• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Auxerre : le collège Bienvenu-Martin bloqué par les parents d'élèves

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Dès 7 heures 30, jeudi 25 mai 2016, une trentaine de parents d'élèves du collège Bienvenu-Martin, étaient devant les grilles de l'établissement pour en bloquer l'accès. 

Par Caroline Jouret

Malgré l'avis négatif rendu, il y a une semaine, par le Conseil Départemental de l'Education Nationale, contre le projet de fermeture du collège Bienvenu-Martin (Auxerre, Yonne), les parents d'élèves ne sont pas rassurés.

Ils restent mobilisés et déterminés à obtenir l'abandon définitif du projet du président du conseil départemental, André Villier : la fermeture de l'établissement pour en ouvrir un nouveau dans le nord du département. Un projet argumenté par la baisse du nombre d'élèves dans l'auxerrois et un manque d'infrastructures dans le nord du département
© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne
Le maire d'Auxerre, Guy Férez, est lui aussi opposé à la fermeture du collège. Il rappelle que la décision finale appartient à l'Etat.
© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne
Les parents d'élèves ont cessé leur mouvement vers 9 heures. Ils pourraient repasser à l'action le mercredi 1er Juin.

Reportage : Sébastien Kerroux et Claude Heudes
Montage : Sophie Rethore
Intervenants : Evelyne Hardy - Noura El-Idrissi, Réprésentante des parents d'élèves du collège Bienvenu-Martin - Guy Férez , Maire d'Auxerre (PS)

Auxerre : les parents d'élèves ont bloqué l'accès du collège Bienvenu-Martin
Les parents d'élèves maintiennent leur mobilisation contre le projet de fermeture du collège Bienvenu-Martin à Auxerre. Mercredi 25 mai 2016, ils sont venus nombreux bloquer l'accès à l'établissement, soutenus par le maire d'Auxerre, Guy Ferez. Intrevenants : Evelyne Hardy - Noura Ehdrissi, représentante des parents d'élèves du collège Bienvenu-Martin, Guy Ferez, maire (PS) d'Auxerre. - France 3 Bourgogne - Reportage : Sébastien Kerroux et Claude Heudes - Montage : Sophie Rethore

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Charny-Orée-de-Puisaye : bilan trois ans après sa création

Les + Lus