Football : changement d'actionnaire en vue à l'A.J. Auxerre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Caroline Jouret
© France 3 Bourgogne

60%  du capital de l'A.J. Auxerre pourrait prochainement changer de mains. Suite au décès de son mari, Corinne Limido, est prête à vendre sa part. Plusieurs postulants sont sur les rangs.


Le président de l'A.J. Auxerre, Guy Cotret l'affirme : aucune offre chiffrée n'a été faite pour l'instant. Cependant les discussions vont bon train. "Parmi les plus intéressés, les Albanais sont plus en avance que les autres" dit-il. "Il y aussi deux groupes américains dont l'un est dans le sport" .

durée de la vidéo: 01 min 47
Football : changement d'actionnaire en vue à l'A.J. Auxerre

Reportage : Yoann Etienne et Claude Heudes / Montage : Laurence Crotet-Beudet / Intervenants :
  • Guy Cotret, président de l'AJ Auxerre
  • Jean-Luc Vannuchi, entraîneur de l'AJ Auxerre
  • Mathieu Delahousse, responsable des Ultras d'Auxerre

Suite au décès de son mari, la veuve d'Emmanuel Limido souhaite se séparer des actions qu'elle possède. Sa part : 60% du capital. Si aucune offre n'a encore été remise, des tractations sont bel et bien en cours.

Guy Cotret précise que " ce qui est le plus important, c'est le contenu du projet". L'A.J. Auxerre tient beaucoup à la formation de ses équipes de jeunes joueurs. C'est tout l'histoire de l'A.J.Auxerre depuis les débuts de cette association mythique fondée par l'abbé Deschamps en 1905.

Selon certaines indiscrétions, l'homme d'affaires Irfan Hysenbelliu, l'une des plus grosses fortunes d'Albanie, pourrait bien devenir le prochain actionnaire majoritaire. 
durée de la vidéo: 01 min 25
ITW Gilles Cotret - revente d'actions de l'A.J.A. ©France 3 Bourgogne

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.