CARTE. Législatives 2024 dans l'Yonne : carton plein pour le RN et ses alliés, découvrez les résultats définitifs du second tour

Plus sur le thème :

Découvrez les résultats du deuxième tour des élections législatives dans les circonscriptions de l'Yonne, d'Auxerre à Avallon, en passant par Tonnerre, Migennes et les communes de Puisaye. Sophie-Laurence Roy (LR/RN) a été élue à Avallon-Tonnerre face à André Villiers, Daniel Grenon (RN) est réélu dans la circonscription d'Auxerre-Puisaye.

Le RN et ses alliés feront-ils la passe de trois dans les circonscriptions de l'Yonne ? À la suite du premier tour, Julien Odoul a été élu dans la 3ème circonscription de Sens/Joigny dimanche 30 juin. Dans les deux autres circonscriptions, les candidats RN ou alliés ont totalisé plus de 40% des voix.

D'après une nouvelle estimation nationale Ipsos/Talan pour France Télévisions, publiée à 21h30, ce sont les députés du Nouveau Front Populaire qui sont les plus nombreux à l'Assemblée : ils obtiendraient de 171 à 187 sièges. Deuxième, la majorité présidentielle, avec 152 à 163 sièges. Les députés du RN et alliés arriveraient en 3e position : 134 à 152 sièges. Les députés LR seraient auraient 63 à 68 sièges.

► À LIRE AUSSI : Législatives 2024 en Bourgogne. Qui se désiste en Côte-d'Or, Saône-et-Loire, dans l'Yonne et la Nièvre ?

Première circonscription (Auxerre - Puisaye)

Ça passe pour Daniel Grenon. Comme en 2022, le député sortant RN s'impose une nouvelle fois face à l'écologiste Florence Loury (NFP), avec 51,4% des suffrages. Siégera-t-il à l'Assemblée sous les couleurs du Rassemblement National. Rien n'est moins sûr (lire plus bas). La polémique, en tout cas, ne l'a pas beaucoup desservi : Daniel Grenon compte près de 3400 voix supplémentaire par rapport au premier tour.

"On avait trop de retard par rapport au premier tour, a commenté Florence Loury. Et il y a eu trop de votes blancs. Les LR de la circonscription ont une responsabilité de m'avoir mis au même niveau que mon adversaire qui a tenu des propos racistes et discriminants. C'était leur responsabilité d'appeler au front républicain".

Le député sortant Daniel Grenon (RN) est arrivé en tête du premier tour des élections législatives. Réélu avec 40,4% des voix devant la candidate Florence Loury (EELV/Nouveau Front Populaire), il a été au centre d'une polémique nationale, accusé d'avoir tenu des propos racistes lors d'un débat de l'entre-deux-tours. Il a été désavoué publiquement par le président de son parti, Jordan Bardella.

En 2022, Daniel Grenon avait été élu, cette circonscription basculant à l'extrême droite. Le député LR sortant, Guillaume Larrivé, avait été battu dès le premier tour.

Deuxième circonscription (Avallon - Tonnerre)

Cela a été très serré jusqu'au bout dans cette circonscription. La nouvelle députée d'Avallon-Tonnerre est Sophie-Laurence Roy (LR/RN), qui totalise 50,4% des suffrages. 400 voix seulement la séparent de son adversaire, le député sortant UDI-Ensemble André Villiers !

"L'alliance RN/LR a porté ses fruits, a déclaré Sophie-Laurence Roy sur l'antenne de France 3 Bourgogne. Je n'ai pas été élue à pile ou face. Le député sortant est sortant définitif. Je serai au service du territoire."

Au premier tour des élections législatives, la candidate LR-RN (Union de l'Extrême-droite) Sophie-Laurence Roy est arrivée en tête avec 44,5% des voix, devant le député sortant André Villiers (Horizons - majorité présidentielle).
Le candidat LFI-Nouveau Front Populaire Philippe Veyssière s'est désisté pour le second tour.

André Villiers brigue un troisième mandat. Il avait été élu en 2017 sous l'étiquette UDI, puis avait officiellement rejoint la majorité présidentielle en 2022, élu sous l'étiquette Horizons. Élu avec 51,3% des suffrages, devant la RN Audrey Lopez.

Troisième circonscription de l'Yonne (Sens - Joigny)

La circonscription la plus peuplée du département regroupe, entre autres, les cantons de Joigny, Sens, Cerisiers et Villeneuve-sur-Yonne. Julien Odoul, député RN sortant et porte-parole du Rassemblement National, a été élu dès le premier tour, avec 50,4% des voix. 

Cette circonscription a été largement détenue par la droite. En 1981, l'élection de Roger Lassale, maire socialiste de Pont-sur-Yonne pendant 31 ans, est la seule qui a permis à la gauche d'obtenir un mandat de député. En 2017, Michèle Crouzet, membre du Modem et candidate de la majorité présidentielle, est élue. Cinq ans plus tard, changement de bord : le porte-parole du Rassemblement National, Julien Odoul, remporte l'élection avec 55,8 %.

Retrouvez les résultats commune par commune sur franceinfo. Et dans notre carte ci-dessous, elle est actualisée en temps réel.

Et tous les résultats nationaux dans notre article, mis à jour avec les résultats officiels du ministère de l'intérieur.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité