Yonne : l’art du tissage renaît grâce à un passionné

Patrick Guerrier devant son métier à tisser
Patrick Guerrier devant son métier à tisser

A Cravant, dans l'Yonne, Patrick Guerrier a récemment monté une association, Les Tisserins, pour transmettre et promouvoir le tissage, un savoir-faire qui est en train de disparaître.

Par Muriel Bessard


C’est un peu par hasard que Patrick Guerrier s’est fait tisserand : un pari avec une amie qui a déclenché un coup de foudre pour cette activité millénaire. Mais aujourd’hui, c’est une passion profonde qui l’anime et l’a incité à créer cette association « Les Tisserins ».


Le tisserin est le nom d’un oiseau d'Afrique réputé pour tisser de très beaux nids. Un nom idéal pour Patrick Guerrier qui confectionne écharpes, sacs, bandeaux, coussins après avoir appris le métier avec une professeure néerlandaise, âgée de 90 ans. C’est elle qui lui a confié également qu'on pouvait tisser toute sa vie sans en avoir fait le tour. Un secret que, depuis mars, le tisserand icaunais transmet grâce à son association et à ses élèves.

 


L'association les Tisserins à Cravant
Le tissage manuel a bien failli tomber dans l'oubli, les tisserands professionnels ont presque disparu. A Cravant, dans l'Yonne, un passionné a récemment monté une association pour transmettre et promouvoir ce savoir-faire. Dans sa maison-atelier, Patrick Guerrier enseigne les secrets de cette activité à une dizaine d'adhérents. Découverte avec Maryline Barate, Amélie Douay et Sophie Réthoré avec Denise Perring, membre de l'association Les Tisserins et Patrick Guerrier, président et fondateur de l'association Les Tisserins. - France 3 Bourgogne

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus