Drogue et argent saisis chez la maire d'Avallon : en détention, Jamilah Habsaoui dit avoir "confiance en la justice"

Jamilah Habsaoui, maire d'Avallon (Yonne), s'est exprimée début mai pour la première fois depuis son incarcération le 7 avril dernier. Mise en examen dans une affaire de trafic de drogue, elle clame toujours son innocence.

Un mois après son incarcération, Jamilah Habsaoui sort du silence. La maire (divers gauche) d'Avallon (Yonne), mise en examen après la découverte au domicile familial de dizaines de kilos de drogue et de 7 000 euros en argent liquide, s'est exprimée succintement dans un communiqué que France 3 Bourgogne s'est procuré ce mardi 7 mai.

Soyez assurés que jamais je ne compromettrai ni ma probité ni mon honneur, de même que jamais je ne trahirai votre confiance.

Jamilah Habsaoui, maire d'Avallon

dans un communiqué

"Après un mois de silence, je tenais à m'exprimer afin de réaffirmer mon innocence et remercier toutes les personnes m'ayant apporté leur soutien, en particulier les Avallonaises et Avallonais", écrit-elle dans cette lettre transmise par ses nouveaux avocats. "J'ai confiance en la justice de la République, à laquelle j'assure mon entière coopération, pour que se manifeste la vérité et que mon innocence soit officiellement reconnue."

Communiqué de Jamilah Habsaoui by France Télévisions

Une défense qualifiée "d'inhabituelle" par le procureur de la République d'Auxerre, Hugues de Phily, interrogé par France 3, "mais de la même façon qu'il est inhabituel d'avoir des élus en détention provisoire. Chacun est cependant libre de se défendre comme il le souhaite", nuance-t-il toutefois, ajoutant qu'il n'a pas à commenter la défense de Jamilah Habsaoui.

Jamilah Habsaoui toujours en prison

Pour rappel, cinq autres personnes sont mises en cause dans le dossier, dont Rachid et Benaïssa Habsaoui, les deux frères de la maire d'Avallon. Le premier a reconnu avoir pris part au trafic de drogue, excluant par la même occasion toute responsabilité de sa sœur. Le second a, lui, été remis en liberté fin avril.

► À LIRE AUSSI - Drogue et argent saisis chez la maire d'Avallon : Jamilah Habsaoui, trois semaines de détention et trois questions

Quant à Jamilah Habsaoui, elle se trouve toujours en détention. Elle avait effectué une demande de remise en liberté le mois dernier, finalement rejetée le 23 avril. Le procureur d'Auxerre indique de son côté "ne pas avoir été avisé" d'une nouvelle demande.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité