"Elle sortira innocente" : les habitants d'Avallon sous le choc après l'incarcération de leur maire pour trafic de stupéfiants

Après la mise en examen et le placement en détention provisoire de la maire d'Avallon, Jamilah Habsaoui, pour trafic de stupéfiants, beaucoup d'habitants de cette ville du Morvan accusent le coup. L'élue est connue de tous, et largement appréciée.

Ce jeudi matin, les habitants d'Avallon (Avallon) se sont réveillés abasourdis, comme groggys. Leur maire (DVG), Jamilah Habsoui, a été placée en détention provisoire, mercredi 10 avril, pour trafic et détention de stupéfiants. Dans les rues de la sous-préfecture de l'Yonne, dans le parc national du Morvan, les riverains rencontrés oscillent entre stupéfaction et incompréhension.

Beaucoup ont encore du mal à y croire. "Ça fait plus de 20 ans que j'habite à Avallon, commente cet Avallonnais. Je suis très surpris parce que je ne l'imagine pas du tout là-dedans, explique un citadin. Je suis perdu par rapport à qui est coupable de quoi. Je ne sais plus !"

Surprise, tristesse, incompréhension

En ce jour de marché, le sujet est sur toutes les lèvres. "Je ressens de la tristesse. Parce que cette dame, je pense qu'elle faisait bien son travail, déclare un autre habitant, l'air navré. C'est dommage pour notre ville, c'est dommage pour elle. Je pense qu'elle sortira innocente. Je n’ai pas voté socialiste, mais je l’estimais.”

À LIRE AUSSI : Incarcération de la maire d'Avallon pour trafic de stupéfiants : 4 questions qui restent en suspens

"Si c'est une femme qui s'est battue pour arriver là où elle était, c'est très dommage que des membres de sa famille aient court-circuité son évolution”, abonde une cliente devant un étal de fruits et légumes.

"j'aimerais qu'on dise la vérité : on n'a rien trouvé chez nous"

Antoine Guibourt

gérant de la pharmacie où travaille Jamilah Habsaoui

Dans le quartier de La Morlande, où l'élue a grandi, le calme revient peu à peu. Rien n’a été trouvé dans la pharmacie où Jamilah Habsaoui travaillait. Au-delà du cas de la maire, le gérant espère aussi que cette affaire ne portera pas préjudice à son officine.

“Ils sont venus perquisitionner, ils ont passé toute la pharmacie avec le chien, la brigade cynophile. Absolument rien n’a été trouvé, témoigne Antoine Guibourt, propriétaire des lieux. Ils sont repartis. J'aimerais bien qu’on dise la vérité : qu’on n'a rien trouvé chez nous."

De son côté, l'équipe municipale d'Avallon s'est dite "sidérée et bouleversée", dans un communiqué transmis jeudi 11 avril. À l'instar de la pharmacie de La Morlande, la mairie a été perquisitionnée et "rien n'a été trouvé". Le conseil ajoute qu'il condamne "avec la plus grande fermeté le fléau que représente le trafic de drogue" et espère que l'enquête permettra de prouver "rapidement" l'"innocence" de Jamilah Habsaoui.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité