• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Julien Odoul (FN) : “l'armée des oubliés n'a pas encore fait entendre sa voix”

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Le Front National a-t-il fait le plein de voix lors du 1er tour des régionales ce dimanche ou a-t-il encore quelques réserves ? Pour Julien Odoul, chef de file frontiste icaunais, pas de doutes, il y a une immense réserve de voix.

Par Christophe Tarrisse

Le Front National en tête en Bourgogne-Franche-Comté, et largement, Sophie Montel recueillant plus de 31% des suffrages et récoltant 303 128 voix. Mais, le parti frontiste, dont les scores sont souvent historiques, a-t-il fait le plein ou possède-t-il encore un vivier de réserves ?

Pour le chef de file du parti dans l'Yonne, où le FN a enregistré un de ses meilleurs scores, Julien Odoul s'est montré confiant sur le plateau de France 3 Bourgogne ce midi. Pour lui, il cible les abstentionnistes : "il y a des réserves de voix immenses, une armée d'oubliés, les abstentionnistes, nous allons les convaincre, nous sommes les seuls à pouvoir le faire".

En ligne de mire aussi pour Odoul, outre le discours habituel et éculé UMPS, le candidat François Sauvadet : "C'est un candidat de droite communautariste et volontariste, Sophie Montel est la seule candidate à pouvoir battre la gauche".

Ecoutez la réaction de Julien Odoul

Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus