Les caprices de stars aux Vieilles Charrues

Elton John pendant son concert aux Vieilles Charrues / © AFP / FRED TANNEAU
Elton John pendant son concert aux Vieilles Charrues / © AFP / FRED TANNEAU

70 groupes passent aux Vieilles Charrues cette année. Il faut les bichonner, les dorloter et répondre à leurs petits caprices de stars. Cette année, c'est Etlon John qui met la barre haute.

Par Sylvaine Salliou

"Tu peux prévenir la scène 2, le Tour bus de Julien Doré arrive, il est plus tôt que prévu", c'est Erwan qui interpelle Tony à l'accueil artiste. Ici les bénévoles gèrent les arrivées et les départs de tous les artistes qui viennent aux Vieilles Charrues... Du plus gros au plus petit, du plus exigeant au plus simple... En général, ça se passe bien, explique Tony.


A chaque artiste, ses exigences et ses caprices

Il y a les grosses productions. Black Keys par exemple. Ils ont débarqué à 50, avec 5 semi-remorques de matériel et 4 tour bus. Hier, ils ont géré l'accueil de Sir Elton John vendredi. Ils étaient 40. Etlon John est arrivé en hélico à Carhaix, trois heures avant son show. Il avait décollé de Lorient où il s'était posé à bord de son jet privé. Il est ensuite entré dans sa loge sur le site de Kerampuilh. Une loge préparée avec beaucoup de soins, par les bénévoles de l'accueil artiste. Elton avait demandé six grands palmiers - ou ficus - d'environ 1,8 m de haut, cinq vases carrés (de dix cm) avec 16 roses rouges ouvertes et deux autres avec 16 roses blanches ouvertes. Les fleurs devaient être sans feuilles et coupées à 112 mm. Vanessa Paradis elle, est arrivée dans une voiture privée avec Benjamin Biolay. Tony nous confie que l'accueil de l'artiste était plus simple à gérer cette année, car lors de son précédent passage aux Vieilles Charrues, elle était venue avec Johnny Deep et leurs enfants. Cette fois, les enfants n'étaient pas là, Johnny non plus.

"On a dû créer une sortie de secours pour Stromae"

Stromae a joué devant 60 000 personnes vendredi soir. Et quand il a fallu sortir de scène, il s'est retrouvé prisonnier. Des fans avaient réussi à se mettre devant la sortie du backstage. Impossible donc de sortir. Il a fallu créer une sortie de secours. C'est la 1ère fois que çà arrive. Stromae n'avait pas d'exigences particulières. Jungle, le groupe londonien d'électro-funk eux, voulait juste 9 cartes postales du coin et 9 timbres.

Un playboy vintage pour Diplo

L'Américain Diplo exige, bon il parait que c'est pour rire.... un playboy vintage, des années 70/80. Eh bien, il l'aura. Car un playboy vintage a été déposé par un anonyme dans la boîte aux lettres de la personne chargée d'accueillir Diplo. Un truc de fou que personne ne comprend... Sinon, Diplo veut aussi deux animaux gonflables, une statue grandeur réelle de Major Lazer et un Gorille. Bon, il paraît que c'est pour rire... Les Artics Monkeys qui jouent aussi ce samedi, veulent un vinyl style motown. Ils laissent les organisateurs choisir.

Shantel arrivé 20 minutes avant son concert

Il a aussi fallu gérer quelques stress. Shantel a débarqué 20 minutes avant de monter sur scène. Les artistes venaient en train et le train a eu du retard. Les Allemands n'ont pas vu grand chose de la Bretagne. Tony explique qu'ils sont repartis en Allemagne, en tour bus juste après leur concert.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Un procès pour essayer d'éclairer la mort de Clément Méric

Les + Lus