Comment faire sa crème hydratante, des bouquets, des recettes, dans l'Indre les commerçants partagent des tutos vidéos

Avec le confinement, tout notre quotidien est bouleversé. De longues journées chez soi, et un nombre d'activités considérablement réduit. De quoi succomber à l'ennui. Alors les commerçants de l'Indre volent au secours des confinés, grâce à des tutoriels de la vie quotidienne.

Des commerçants et artisans de l'Indre se filment et donnent leurs astuces pour mieux gérer le confinement.
Des commerçants et artisans de l'Indre se filment et donnent leurs astuces pour mieux gérer le confinement. © Youtube / CCI Indre
Au réveil, petite séance de sport dans le salon. Puis une bonne douche. Un moment de détente pour surfer sur Internet avant de regarder la télévision, un film, ou profiter de sa série préférée. Midi, l'heure de mitonner de bons petits plats, juste après une séance de sport. Vous êtes désormais prêt à faire du ménage. Enfin la nuit tombe, le moment de se plonger dans son roman préféré. 

Si le télétravail est impossible et que notre métier ne nous oblige pas à sortir, voilà à quoi ressemblent nos journées depuis le début du confinement Pour autant, nombre de Français commencent à trouver le temps long. 

Les commerçants contraints de fermer boutique, eux aussi s'impatientent. Alors pour garder le lien avec la clientèle, la Chambre de Commerce de l'Indre leur propose de se raconter sur les réseaux sociaux.
 

Le confinement est catastrophique pour nos artisans et commerçants. Notre idée, c'est qu'ils ne perdent pas le contact avec leurs clients, assure Christophe Audonnet, directeur de l'appui aux entreprises à la CCI de l'Indre.


Cette initiative est née le 24 mars sur Facebook, en plein confinement. La page s'intitule "la vie continue avec vos commerçants", et les vidéos sont disponibles sur la plateforme Youtube

Des tutoriels made in Berry pour aider chacun à mieux vivre son confinement, grâce à des conseils de professionnels

Aurore est esthéticienne à Déols, près de Châteauroux. Son institut de beauté fermé depuis le 17 mars, elle a rapidement répondu présente à l'appel de la CCI de l'Indre pour participer au projet. 
Depuis le début de l'épidémie, les Français se lavent davantage les mains. Les gels hydoalcooliques remplacent souvent le savon. Résultat : des mains desséchées. Dans cette vidéo, l'estéthicienne crée une crème hydratante pour les mains

"Je n'avais pas forcément envie de mettre mes propres produits en avant. Je voulais que ce soit accessible pour tout le monde à la maison", précise Aurore. La recette est donc réalisable avec de simples ingrédients que chacun trouve chez soi. 
Aurore joue le jeu avec plaisir, mais la démarche n'était pas si simple. La jeune femme n'étant pas forcément à l'aise avec les réseaux sociaux. 

J'ai quand même réussi à tourner la vidéo en une seule prise. J'avais une antisèche à côté de moi. Côté pratique, j'ai posé une boîte de mouchoirs derrière mon téléphone pour qu'il tienne tout seul : le tour était joué, sourit-elle. 

Pour l'heure, une vingtaine de tutoriels est disponible. Parmi eux, certains sont à destination des plus petits, eux aussi confinés à la maison. Les parents peuvent compter sur la librairie Arcanes, à Châteauroux, pour occuper leurs bambins le temps d'une lecture. "C'était rigolo, j'ai fait ça avec mes filles. Elle ont participé au projet, et c'était aussi une activité de confinement pour nous", se souvient la gérante de la librairie, Elodie Bonnafoux. 

Grâce à la chaine Youtube, il est également possible d'assister à un cours d'oenologie, d'apprendre à réaliser une sauce, ou encore de se tester à la préparation de cocktails. Bien évidemment à boire avec modération !

Fêter Pâques confinés 

Le confinement court, pour l'heure, jusqu'au 15 avril. Les fêtes de Pâques seront donc célébrées à la maison. Mais Viginie a la solution : elle est là pour faire vivre l'ambiance de Pâques. Fleuriste à Ardentes, elle propose aux internautes de confectionner une composition florale printanière"J'ai seulement utilisé du carton, une boîte en plastique alimentaire et des petits rubans qu'on a tous sous la main. Pour les fleurs, j'ai cueilli celles de mon jardin", précise Virginie, gérante du magasin Art natur'elle

Plus familière avec les plantes qu'une caméra, le tournage de la vidéo n'a pas été évident. Qu'importe, l'important était de participer à cette initiative locale

"Pour apprendre à tourner la vidéo, j'ai fouillé sur Internet, puis installé un logiciel pour le montage. Le tout m'a pris une journée entière ! Mais c'était sympa", témoigne-t-elle.  

Une nouvelle manière de partager sa passion, ses conseils avisés avec les internautes. De les occuper, tout en prenant soi-même du bon temps. 

"La Vie continue avec vos commerçants", un projet local pour mieux vivre le confinement. Une façon innovante de maintenir le lien entre clientèle et artisans, mais aussi un moyen de les initier au numérique

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus - confinement : conseils pratiques société coronavirus/covid-19 berry internet économie artisanat