L'Alsace de nouveau sacrée région la plus accueillante de France par les utilisateurs de Booking

Pour la quatrième année consécutive, l'Alsace est en tête du classement des régions les plus accueillantes de France, selon les utilisateurs du site Booking.com. Trois communes alsaciennes figurent également en tête du top 10 des Traveller Review Awards.

L'Alsace remporte ce jeudi 2 février pour la quatrième fois de suite le titre de région la plus accueillante de France, selon le site de réservation en ligne Booking.com. Le classement est établi d'après les commentaires exprimés par les utilisateurs de la plateforme de voyage néerlandaise. Dans cette 11e édition des Traveller Review Awards, les appartements sont les hébergements les plus appréciés, devant les maisons de vacances. Suivent par ordre de préférence les Bed & Breakfast, les hôtels et les maisons d'hôtes.

"Je tiens à donner un coup de chapeau aux hébergeurs qui mettent beaucoup de cœur à l'ouvrage et aux services municipaux qui entretiennent et fleurissent nos communes. Ils font un gros travail. Grâce à eux, l'Alsace est agréable à vivre", se félicite Laurianne Gross, directrice de l’Office de tourisme du Pays de Riquewihr.

L'Alsace devance, comme c'était déjà le cas les trois années précédentes, les Hauts-de-France et la Bourgogne-Franche-Comté. La région se distingue aussi pour son classement des communes : parmi les dix villes françaises jugées les plus accueillantes figurent quatre communes alsaciennes, Kaysersberg, Eguisheim et Riquewihr arrivant en tête. Ce dont se réjouit la maire de Bergheim, Elisabeth Schneider, un village du Haut-Rhin primé en 2022 en devenant le village préféré des Français. "Voilà qui fait plaisir. C'est le fruit d'un travail qu'il faut saluer". 

L'Alsace est donc, selon les voyageurs, reconnue pour la qualité de son accueil. Ce qui en fait une région très attractive. Ce que confirment les chiffres de fréquentation pour l'année 2022, publiés sur le site internet de l’agence de développement touristique d’Alsace (l'ADT) : 22,4 millions de visiteurs, 30,8 millions de nuitées. Tous les voyants sont au vert. Après la période covid, la clientèle est de retour. Par rapport à 2019, le nombre de touristes français est en progression de 26 %, celui des visiteurs étrangers, de 49 %. 

Ces résultats sont le fruit d'une action de promotion, notamment de la part de l'ADT au niveau régional. À l'échelon local, "l'office de tourisme est l'un des rouages de cette qualité d'accueil", précise Laurianne Gross. Une promotion qui s'appuie sur la richesse du patrimoine culturel, architectural et historique de la région, ainsi que sur la diversité du paysage. Voici une liste des atouts touristiques dont dispose l'Alsace qui peut expliquer ce succès : 

Des temps forts qui rythment l'année

L'Alsace est réputée pour ses marchés de Noël, véritable institution dans la région. Il y en a pour tous les goûts, du plus traditionnel au plus original, avec des décorations, de la musique, des animations et bien sûr, de la gastronomie. Les plus connus, Strasbourg et Colmar, attirent une clientèle internationale.

En été, le massif vosgien, avec ses nombreux sentiers balisés, attire une clientèle portée sur le tourisme vert, à la recherche de randonnées. 

Un riche patrimoine architectural 

Une série de châteaux forts médiévaux, plus ou moins bien sauvegardés, domine la plaine d'Alsace depuis les hauteurs du massif vosgien. Parmi eux, le plus connu, le château du Haut-Koenigsbourg, sur la commune d'Orschwiller, trône à une altitude de 757 mètres. C'est le château médiéval le plus visité de France.

La cathédrale de Strasbourg, considérée comme l'une des plus belles de France, est un joyau de l'architecture gothique. Avec plus de 4 millions de touristes par an, c'est la plus visitée après Notre-Dame de Paris.

Maisons à colombages, rues pavées, vieux remparts, les Français et les étrangers sont d'année en année toujours plus séduits par le charme des villages typiques et des centres-villes historiques alsaciens. Colmar figure parmi les destinations préférées des touristes.

Quatre communes ont été élues village préféré des Français : Eguisheim en 2013, Kaysersberg en 2017, Hunspach en 2020 et Bergheim en 2022. Pour ces communes, cela se traduit par un important afflux de touristes. Un afflux face auquel certaines communes peuvent se retrouver débordées. C’est le cas d’Eguisheim (Haut-Rhin) primée en 2013 : "Dès le lendemain de la diffusion de l’émission, on a été totalement débordés, concède le maire, Claude Centlivre. On a vu déferler un raz de marée de touristes indisciplinés se garant n’importe où, devant les maisons, les commerces… Impossible alors de les absorber avec notre parking qui s’élevait à 50 places et notre office du tourisme d’à peine 30 m²".

Pour compléter le tableau, six communes ont acquis le label "plus beaux villages de France", dont Riquewihr, Hunawihr, Mittelbergheim. 

Une culture de la table

Avec sa route des vins, jalonnée de grands crûs et ses chefs étoilés, l'Alsace est une terre réputée pour sa cuisine. Du nord au sud, sur une bande d'une centaine de kilomètres au pied des Vosges, le vignoble alsacien jouit d'une exposition exceptionnelle. De grands domaines y cultivent les cépages qui ont fait la renommée du vin alsacien, riesling, pinot gris, gewurztraminer notamment. 

Une demi-douzaine de chefs est considérée comme de haut niveau par les guides et la presse gastronomiques. Parmi eux, on peut citer Marc Haeberlin à Illaeusern ou Olivier Nasti à Kaysersberg.

Après la crise du covid qui avait plombé le tourisme, voila de quoi remettre du baume au cœur aux acteurs de l'activité, en Alsace comme en France. Celle-ci n'arrive qu'en troisième position derrière l'Espagne et l'Italie.