Le premier festival de bière artisanale de l'Aube réjouit les brasseurs : "on en avait besoin"

Le festival Bières à Troyes (BAT) a ouvert ses portes ce samedi 1er juin à la salle des fêtes de Sainte-Maure (Aube). C'est le premier événement dédié à la bière artisanale dans le département, ce qui réjouit les brasseurs participants.

C'est une première qui fait des heureux dans l'Aube. Ce samedi 1er juin marque l'ouverture du festival Bières à Troyes, premier événement dédié à la bière artisanale dans le département, organisé par l'association "Les Gus 2.3". Il prendra place jusqu'au lendemain, dimanche 2 juin, à la salle des fêtes de Sainte-Maure. L'occasion pour les brasseurs artisanaux de présenter leur produit à un public curieux, tout en rencontrant leurs collègues d'Aube et d'ailleurs.

Sur place, plus de vingt brasseries viennent présenter leurs produits aux amateurs ou aux curieux. À la carte, diverses bières blondes, ambrées, IPA ou encore Impérial stout : de quoi mettre en valeur la diversité de la production locale de 11 à 21 heures le samedi, et de 11 à 18 heures le dimanche.

"On est super contents d'arriver au bout de cette organisation. Enfin, on y est, on arrive à se rendre compte qu'on a fait un bel événement, ça fait plaisir. Le but, c'est de faire connaître la bière artisanale en général. Mais évidemment, les locaux principalement puisqu'on a envie de les aider. Et les voir au milieu de ces belles brasseries, c'est cool", se félicite Julien Chaplain, un des organisateurs du festival.

Une aubaine pour les brasseurs

Pour les brasseurs sur place, ce premier salon est une aubaine. "C'est une excellente idée, on en avait besoin. Il n'y a pas tant de bières artisanales dans l'Aube par rapport à d'autres régions en France, mais il y a un vrai engouement pour boire des produits différents de ce qu'on peut trouver dans la production industrielle", se réjouit Clémence Thibord, gérante de la brasserie Thibord.

"C'est une bonne initiative d'avoir fait ce festival. Il y a une super ambiance entre les brasseurs du coin et ceux d'ailleurs. Il y a tellement de possibilités gustatives avec la bière... Chaque terroir a sa propre eau, qui va influer sur le goût, et chaque brasseur va apporter sa petite touche personnelle au niveau du mélange de malt et de houblon, ce qui va donner une saveur différente à la bière", sourit Jason Noblet, gérant de la brasserie Erbicia, ravi de pouvoir faire découvrir ses productions aux visiteurs et autres brasseurs.

La seule présence manquante ? Celle du soleil. "Forcément, on a beaucoup plus de consommation dès qu'il fait beau, c'est évident. Nous les premiers, on a envie de boire de la bière quand il y a du soleil. Ne serait-ce que pour le moral de tout le monde, il faut qu'il y ait du soleil qui arrive bientôt", s'amuse Clémence Thibord. Heureusement pour les brasseurs tout de même : "le mois de mai a été un bon mois quand même, donc la pluie n'arrête pas les gens".

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité