L'institut de cancérologie de Strasbourg certifié pour la qualité de ses soins par la Haute autorité de santé

L'ICANS a été certifié par la Haute Autorité de santé, le 1er juin 2023, avec le meilleur niveau d'évaluation et la mention "haute qualité des soins". Les experts avaient commencé leur évaluation réglementaire en février dans cet établissement ouvert en il y a trois ans.

L'institut de cancérologie Strasbourg Europe (ICANS) a obtenu, le 1er juin 2023, une certification avec la mention "haute qualité des soins", soit le meilleur niveau d'évaluation, par la Haute Autorité de santé (HAS). L'établissement restera certifié tel quel durant quatre ans. 

L'annonce a ravi les équipes de l'ICANS qui ont désormais pour objectif de continuer leurs efforts pour rester en pôle position. En effet, l'institut a reçu une note globale de 96,62 %. "Cette excellente appréciation émise par la HAS témoigne du haut niveau de qualité des prises en charge que nous assurons à nos patients [...]. Elle reflète également l’expertise, la bienveillance et l’esprit de solidarité dont les professionnels de l’Institut font preuve au quotidien [...]", indique Nicolas Salvi, directeur général adjoint de l'établissement. 

Inauguré en 2019, l'ICANS est issu de l'alliance entre le Centre de lutte contre le cancer Paul Strauss et les Hôpitaux universitaires de Strasbourg. Avec plus de 800 professionnels de santé mobilisés sur le site, il est désormais l'un des seuls établissements de santé ayant une certification avec mention en Alsace. 

Une évaluation à la pointe 

Cette évaluation réglementaire, qui a pour objectif d'évaluer la qualité et la sécurité des soins dispensés aux patients, s'est déroulé du 7 au 10 février 2023. Au total, 109 critères ont été évalués sur la base d'un référentiel de la HAS qui se découpe en trois chapitres. Le premier se concentre sur le patient, le second sur les équipes de soins, et enfin le troisième sur l'établissement de santé et sa gouvernance. 

Les experts qui se sont rendus sur place avaient quatre enjeux en tête : le développement de l'engagement des patients, la culture de l'évaluation de la pertinence et du résultat, le travail en équipe et l'adaptation aux évolutions du système de santé.

Cette visite de certification nous a permis de voir à quel point la qualité peut être un vecteur d’amélioration

Cécile Sonntag, coordinatrice de la gestion des risques associés aux soins de l'ICANS

"Nous avons tous été marqués par l’humanité et la bienveillance dont ont fait preuve les experts-visiteurs. Cette visite de certification nous a permis de voir à quel point la qualité peut être un vecteur d’amélioration dans nos prises en charge", se rappelle Cécile Sonntag, médecin hématologue et coordonnatrice de la gestion des risques associés aux soins de l’ICANS. 

Plusieurs points forts ont été relevés par les équipes de la HAS, parmi eux l’écoute et le respect du droit à l’information du patient, la culture de la sécurité des soins, ainsi que la maîtrise des risques liés aux pratiques. Les équipes de l'ICANS veulent désormais maintenir la qualité de l'établissement durablement. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité