Strasbourg : un spectacle vivant mélangeant danse et musique classique, pour la SPA au kiosque des Contades

Cynthia Weissbraun, pianiste et grande défenseuse de la vie animale, organise un concert caritatif au profit de la SPA de Strasbourg (Bas-Rhin). Plus précisément un spectacle mêlant musique, danse, et théâtre. Il aura lieu au kiosque du parc des Contades, à Strasbourg, le samedi 10 juillet.
L'élégant kiosque en fonte du parc de Contades a été construit dans les années 1880. Il se trouvait originellement situé sur la place Broglie.
L'élégant kiosque en fonte du parc de Contades a été construit dans les années 1880. Il se trouvait originellement situé sur la place Broglie. © Vincent Ballester, France Télévisions

La musique adoucit les mœurs. Et elle peut aussi aider les animaux. C'est l'avis de la pianiste Cynthia Weissbraun : elle a créé l'association Au diapason de la cause animale. À l'issue de son premier concert caritatif, elle reversera l'argent collecté à la Société protectrice des animaux (SPA) de Strasbourg.

Cette association réunit ses trois passions dans la vie : les animaux, la musique, et le spectacle vivant. Cynthia Weissbraun l'a décrite comme un équivalent des "Enfoirés des Restos du cœur pour les animaux"

Le premier concert de la jeune association est prévu pour le samedi 10 juillet 2021. Programmé à 21 heures, il se tiendra sous le grand kiosque situé au centre du parc de(s) Contades, à Strasbourg (Bas-Rhin). Il se trouve derrière la grande synagogue de la Paix, à laquelle on accède aisément via les lignes B et E du tramway (arrêt Contades, voir sur la carte ci-dessous).


L'entrée est libre, et aucune réservation n'est nécessaire. Un plateau de quête passera à la fin. Comme à l'église, où Cynthia Weissbraun avait déjà joué en 2019 au profit de la SPA de Strasbourg. C'était alors à titre personnel : l'association de la pianiste n'avait pas encore été créée. Mais elle y songeait déjà.
 


Elle ne cache pas son enthousiasme à l'approche du jour J. "Ce tout premier évènement de notre association, qu'on a mis des mois à préparer, j'en rêve depuis des années. L'idée de mêler la musique à la cause animale, je voulais le faire depuis toute petite." L'évènement est d'autant plus important que l'été est là, et avec lui son cortège d'abandons.

"La période est compliquée. Les Français sont les champions d'Europe de l'abandon... L'été est là, les abandons repartent." Outre collecter des fonds, le but du concert est de sensibiliser, comme le fait la SPA de Strasbourg qui vient de lancer une nouvelle campagne. L'argent collecté sera bien utile à cette dernière. "Cet argent va être transformé en croquettes, en soins..." La pianiste espère ainsi contribuer aux frais de ce refuge.
 


Sur les vastes pelouses arborées du parc, 300 personnes devraient pouvoir prendre place. Mais sans s'agglutiner. "On leur demandera de vraiment faire attention aux gestes barrières." Il n'y aura pas de sièges, il faudra que les gens prennent leurs dispositions en amenant des coussins, chaises pliantes... ou pourquoi pas, nappes de pique-nique pour manger juste avant : ce serait l'occasion. 
 

Répétition pour le spectacle vivant qui aura lieu le samedi 10 juillet.
Répétition pour le spectacle vivant qui aura lieu le samedi 10 juillet. © Cynthia Weissbraun


La performance comprendra musique, chant, danse... et théâtre. "La comédienne Anaïs Gasparini a écrit un texte autour du programme musical qu'on lui a proposé. Elle a créé une histoire autour de ces morceaux. C'est l'histoire d'une jeune femme qui traverse les épreuves de la vie. Mais on finit sur une note joyeuse... car on en a besoin. C'est un travail sur la résilience, ça montre qu'on peut toujours se relever quels que soient les échecs, les épreuves. Soit on se laisse détruire par quelque chose, soit on riposte encore plus fort. On a la possibilité de prendre un nouveau départ." 

À l'image des animaux abandonnés. "Ils sont un merveilleux exemple de résilience. Suite à un accident, ils se remettent bien plus vite de leurs blessures. Un chat amputé d'une patte s'en remet beaucoup plus vite qu'un humain. Il y a leur capacité à refaire confiance à l'Homme après un abandon, aussi."
 

Cynthia Weissbraun au piano lors de son concert caritatif pour la SPA de Strasbourg de 2019, en l'église Saint-Thomas.
Cynthia Weissbraun au piano lors de son concert caritatif pour la SPA de Strasbourg de 2019, en l'église Saint-Thomas. © Catherine Bronner, SPA de Strasbourg


Petite entorse à ses habitudes, la pianiste Cynthia Weissbraun jouera sur un clavier numérique. "On n'avait pas le budget pour les assurances et la location du piano. En extérieur, ça a un certain coût. Mais on espère que l'on aura des subventions pour nos prochains projets, et qu'elles nous permettront d'avoir les instruments que nous souhaitons avoir." 

Seront à l'honneur les compositeurs Antonio Vivaldi, ou encore Yann Tiersen (on doit à ce dernier la populaire valse d'Amélie Poulain). "Je suis pressée de jouer tous ces morceaux. Certains le seront avec le contre-ténor Joseph Hartmann. Il a une voix magnifique, c'est vraiment un honneur pour moi de pouvoir jouer avec lui. Ainsi qu'avec les danseuses : je ne l'ai jamais fait avant mais je voulais le faire depuis des années."
 

Le chat de Cynthia Weissbraun, passionnée des animaux.
Le chat de Cynthia Weissbraun, passionnée des animaux. © Cynthia Weissbraun


Tout est donc fin prêt. Ou presque. "Il ne nous manque plus qu'une autorisation en attente à la préfecture : on embauche des vigiles, et leur identité doit donc être vérifiée. On ne savait pas encore qu'il y avait cette demande à faire. Il faut dire qu'on apprend, c'est nouveau pour nous, tout ça. Mais maintenant, on connait toutes les démarches à faire pour organiser un évènement en extérieur." 

La pianiste décrit "un très beau cadre. Le parc est magnifique. On a prévu d'installer des petites lumières solaires [chargées pendant la journée; ndlr] autour des colonnes du kiosque. Elles clignoteront doucement, elles ressembleront un peu à des lumières de Noël." Pour une ambiance alliant la féérie à la générosité...
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture solidarité société animaux nature