VIDEO. Goût d'agrumes, légèrement ambrée, plus chère... La bière de Noël 2023 arrive

durée de la vidéo : 00h02mn01s
Les 16 variétés de bières de Noël ont été présentées à Strasbourg, lundi 13 novembre. Elles seront bientôt disponibles dans les bars, les restaurants et la grande distribution ©Raphaëlle Taquard / Louise Klethi / Sandra Sturtzer / France Télévisions

La bière de Noël fait son retour, depuis le 13 novembre. Brassée spécialement pour les fêtes de fin d'année, la cuvée 2023 a été officiellement présentée à Strasbourg. 16 variétés vont bientôt être disponibles, pour le public et les professionnels.

Ne cherchez pas d'arôme piment, comme cela a pu être le cas il y a deux ans en Dordogne. Cette année, les bières de Noël d'Alsace ont plutôt un goût d'agrumes, ou de cannelle. Les 16 variétés de la fameuse boisson ont été présentées à l'hôtel de ville de Strasbourg (Bas-Rhin), le 13 novembre.

Comme chaque année, ce sont les brasseurs d'Alsace qui sont à l'œuvre. Un lancement officiel, mais il faut encore quelques moments de patience. Le précieux breuvage issu de différentes brasseries doit être livré dans quelques jours, aux bars, restaurants et grandes surfaces.

L'une de nos équipes a pu assister à la traditionnelle célébration : la bière était effectivement très attendue par le public.

Un rendez-vous immanquable à l'approche des fêtes

"Elle est très fine, elle sent un peu l'orange et la cannelle", clame une dégustatrice au micro France 3 Alsace de Raphaëlle Taquard. "Excellente, je n'ai pas pu goûter les 16 bières, ça aurait été un peu exagéré, mais il y en a quelques-unes que j'ai trouvées très bonnes", surenchérit une autre amatrice. "La bière de Noël représente le démarrage du marché bientôt, et le lancement dans les restaurants", conclut un autre participant. Pas de doute permis : la bière de Noël est une tradition que ces Alsaciens ne manqueraient sous aucun prétexte.

Cet enthousiasme est aussi partagé par les professionnels. Au-delà de cette coutume, tous sont contents de proposer de nouvelles saveurs, dans une période connue pour être creuse. "La bière de Noël est très importante, car elle relance l'activité. Elle représente 15% de nos volumes. C'est vraiment un booster sur la fin de l'année. On a des mois qui peuvent être plus tendus que d'autres", détaille Cyril Kastler, de la brasserie KS à Colmar (Haut-Rhin).

Une période particulière pour les brasseurs

Le contexte n'a pas été facile, pour les spécialistes du secteur. Les prix de l'énergie, du verre, de l'orge, mais aussi du carton ont tous augmenté. Ce qui fait de 2023, une année difficile pour les brasseurs. À cela, il faut bien sûr ajouter l'inflation. "On pense qu'il y a vraiment une spéculation sur les matières premières, de manière générale. On attend vraiment des baisses, c'est nécessaire pour que tout le monde retrouve un peu d'oxygène", martèle Christophe Jentzsch de la brasserie Cabrio à Fellering (Haut-Rhin).

Ces augmentations ont pour conséquence de faire monter les prix de cette bière. Elle coûte 10% de plus, en moyenne. Dans le même temps, sa consommation chute de 4%. La faute principalement aux températures particulières, ces dernières semaines. "Cette année, la météo n’a pas été propice à boire des bières. On a alterné entre des périodes fraîches, voire froides, et des périodes extrêmement chaudes, où il n'est pas non plus agréable de boire des boissons alcoolisées", argumente de son côté Dominique Baudendistel, président du syndicat des brasseurs d’Alsace.

LIRE AUSSI. Strasbourg : La bière de Noël 2022 est prête à être dégustée

Tout comme les températures douces pour la saison, la bière de Noël pourrait donc venir remonter le moral. Elle sera même très savoureuse, lorsqu'elle est consommée avec modération.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité