Strasbourg - Une cérémonie d'hommage à Sophie Le Tan organisée “pour apaiser son âme”

Une cérémonie d'hommage est donnée pour Sophie Le Tan en la pagode bouddhiste de la Robertsau. / © Philippe Dezempte & Marie Coulon, France 3 Alsace
Une cérémonie d'hommage est donnée pour Sophie Le Tan en la pagode bouddhiste de la Robertsau. / © Philippe Dezempte & Marie Coulon, France 3 Alsace

La cérémonie d'hommage à Sophie Le Tan est donnée avec sa famille en la pagode bouddhiste de la Robertsau à Strasbourg, ce dimanche 3 novembre. Près de 250 personnes viennent honorer la mémoire de la jeune étudiante dont le corps a été retrouvé dans la forêt de Rosheim (Bas-Rhin) le 23 octobre.

Par Vincent Ballester

Le moment est venu pour la famille de Sophie Le Tan de "laisser son âme en paix". Une cérémonie d'hommage est donnée en la pagode bouddhiste de la Robertsau, ce dimanche 3 novembre 2019. Les prières ont commencé à 9 heures pour tous les défunts et toutes les défuntes que la pagode honore, avant que la cérémonie ne soit plus particulièrement dédiée à la jeune étudiante à partir de 11 heures.
 
La pagode bouddhiste de la Robertsau. / © Philippe Dezempte & Marie Coulon, France 3 Alsace
La pagode bouddhiste de la Robertsau. / © Philippe Dezempte & Marie Coulon, France 3 Alsace

Laurent, cousin de Sophie Le Tan, se confie : "C'est une étape très importante pour la famille et les proches, dans la tradition bouddhiste. Pour commencer le deuil, et permettre à Sophie d'apaiser son âme et de la guider comme il faut pour la suite. Ce travail de deuil sera très dur et très long." Le grand public a été convié à la cérémonie, mais pas les journalistes : 250 personnes ont fait le déplacement. La cérémonie doit "favoriser l'apaisement et la sérénité".
 
L'autel de la pagode, parsemé de bougies et même d'une poupée. / © Marie Coulon, France 3 Alsace
L'autel de la pagode, parsemé de bougies et même d'une poupée. / © Marie Coulon, France 3 Alsace
La cérémonie permet aux proches et aux personnes ayant aidé la famille de se recueillir. / © Marie Coulon, France 3 Alsace
La cérémonie permet aux proches et aux personnes ayant aidé la famille de se recueillir. / © Marie Coulon, France 3 Alsace
Nadine, une cousine de Sophie Le Tan, dépose une bougie sur l'autel. / © Marie Coulon, France 3 Alsace
Nadine, une cousine de Sophie Le Tan, dépose une bougie sur l'autel. / © Marie Coulon, France 3 Alsace
Nombreuses sont les personnes à être venues avec des fleurs. / © Marie Coulon, France 3 Alsace
Nombreuses sont les personnes à être venues avec des fleurs. / © Marie Coulon, France 3 Alsace
Les participantes et participants à la cérémonie sortent de la pagode. / © Marie Coulon, France 3 Alsace
Les participantes et participants à la cérémonie sortent de la pagode. / © Marie Coulon, France 3 Alsace

Parmi les personnes présentes, l'une d'elles raconte, rose blanche à la main : "Je suis une citoyenne du monde. Pour toutes ces causes, je serai toujours présente." Plus loin, un père de famille : "J'ai deux filles... Elles sont un peu plus âgées, mais bon. Je veux être solidaire avec les parents."
 
La cérémonie respecte les rites du bouddhisme vietnamien. / © Philippe Dezempte, France 3 Alsace
La cérémonie respecte les rites du bouddhisme vietnamien. / © Philippe Dezempte, France 3 Alsace
 

Un an de recherches

Cette cérémonie a lieu onze jours après la confirmation de la découverte du corps de Sophie Le Tan. Il a été retrouvé dans la forêt de Rosheim (Bas-Rhin) le 23 octobre 2019 et l'authentification avait été annoncée trois jours après. La procureure de la République de Strasbourg, Yolande Renzi, avait ensuite donné les détails de la découverte.
 

Sophie Le Tan avait disparu le 7 septembre 2018. Jean-Marc Reiser, principal suspect, a toujours nié être responsable de sa disparition.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus