Info ou intox. Anti-cellulite, riche en vitamines : le champagne est-il vraiment un partenaire minceur et santé ?

Le champagne, vins des rois et roi des vins, aurait des bienfaits pour la santé. Il serait meilleur pour la circulation du sang et ferait disparaître la peau d'orange, alias la cellulite. Alors, info ou intox ?

Noël arrive, et tous les excès qui vont avec... Entre le chapon, la bûche et les autres friandises, vous vous demandez peut-être comment faire pour ne pas prendre trop de kilos. Une rumeur tenace prête au champagne (oui, oui, ces bulles produites entre autres, en Champagne-Ardenne) des vertus miraculeuses. Au point d'être peut-être "un partenaire minceur", comme dirait une marque d'eau minérale, il y a quelques années ? Des tweets, quand il ne s'agit pas tout simplement de sites internet à sensations, montrent des extraits de textes allant dans ce sens. Qu'en est-il vraiment ? France 3 Champagne-Ardenne déniche le vrai du faux, pour vous.

Pas d'effet "miracle" anti-cellulite

Premier élément qui retient l’attention dans cet extrait de texte : "le cœur sécrète des hormones (…) favorisant le drainage et la disparition de la peau d’orange". Une affirmation totalement fausse, à en croire Caroline Leclerc. La diététicienne qui exerce à Ambonnay (Marne) est vent debout contre cette fausse information. "Ça me fait bondir car chaque année, on entend parler de ces prétendus miracles. Je rappelle d’ailleurs que la cellulite n’est pas forcément le fait de l’alimentation. Elle peut être causée aussi par des problèmes de circulation, de retour veineux ou encore de rétention d’eau", assure-t-elle.  

Il ne faut pas attendre non plus du champagne un apport de vitamines, comme le relate ce passage en question. "Aucun aliment, aucune boisson ne peuvent être miraculeux. Je n’ai jamais lu d’études scientifiques en ce sens. J’aimerais bien savoir sur quoi se fondent ces affirmations, car je n’en connais aucune. Il faut rappeler au contraire que l’alcool, comme toute autre boisson en dehors de l’eau ou aliment consommé en quantité excessive, apporte des calories et fait prendre du poids", tonne la spécialiste.

Des rumeurs dangereuses

La diététicienne de la Marne tient plutôt à s'alarmer de cette présentation plutôt favorable de cet alcool. "Il est grave d'avoir un propos comme ça, car la consommation d'alcool dans des quantités importantes peut au contraire déshydrater, mais aussi entraîner des problèmes de dépendance", rappelle Caroline Leclerc. 

Les recommandations officielles évoquent en effet une consommation d'alcool limitée au plus à "deux verres par jour, pas tous les jours". Le ministère de la Santé et de la Prévention indique que des "risques pour la santé tels que les cancers, les hémorragies cérébrales ou encore l'hypertension" existent, même "pour de faibles consommations d'alcool"

Moralité : si vous êtes fan du champagne, dans tous les cas, il se vit encore mieux avec son partenaire "modération". À bon entendeur !

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité