La malédiction de Nancy Thermal : des dysfonctionnements à répétition

Les couacs s’enchaînent pour le complexe thermal. Le dernier incident en date, le bassin olympique qui se vide des deux-tiers de son volume d’eau. Retour sur les déboires de Nancy Thermal, un an après son ouverture.

Une “nouvelle place du bien-être” à Nancy, pour les curistes en quête de repos et de confort absolu, ou plutôt la douche froide pour certains. Fuite d’eau, travaux, retards et annulations des soins à répétition, manque d’effectifs, eau non-conforme et finalement, fermeture de l'espace de cure, les dysfonctionnements s’accumulent pour le groupe Valvital qui exploite le complexe thermal. Retour sur la malédiction qui semble frapper Nancy Thermal depuis son ouverture, en avril 2023.

Avril 2023 : des débuts compliqués

Après près d’un siècle d’abandon, Nancy renoue avec le thermalisme. Après quatre années de travaux et un coût estimé à 100 millions d’euros, l'impressionnant complexe de 20.000 m² ouvre officiellement ses portes le 1ᵉʳ avril 2023. Les premiers retours négatifs ne vont pas tarder. Dès les premiers mois, fermetures de bassins et problèmes d'hygiène sont sous le feu des critiques des usagers.

Mai 2023 : de l'eau non-conforme

L'espace Santé du complexe Nancy Thermal doit ouvrir au public le 15 mai 2023. Problème, les analyses de l'eau réalisées par l'Agence régionale de santé (ARS) ne permettent pas d'inaugurer l'espace dédié aux cures thermales à la date prévue. Deux fois reportée, suite à des contaminations bactériologiques de l’eau, l’ouverture aux premiers curistes deviendra seulement réalité le 17 juillet 2023.

Juillet 2023 : couacs au démarrage du centre de cure

Été 2023, moins d’un mois après l’ouverture de l’espace Santé. Si les curistes sont unanimes sur la qualité du personnel, ils déplorent toutefois un sérieux manque d'effectifs et des problèmes d'organisation. Soins annulés, installations défaillantes, organisation chaotique, les premiers retours des usagers du centre de cure de Nancy Thermal sont très mitigés.

Août 2023 : fermeture du centre de cure

Interrompues depuis le 19 août 2023, seulement un mois après leur ouverture au public, les cures thermales sont fermées jusqu’à nouvel ordre. Celles-ci ne devraient pas reprendre avant juin 2024. Une fois encore, la source du problème est notamment liée à la non-conformité du réseau d'eau. De nombreux travaux sont nécessaires avant la réouverture aux curistes.

Avril 2024 : le bassin olympique se vide "tout seul"

C’est le dernier cafouillage en date. Suite à la fissure d'une canalisation, dimanche 28 avril 2024, la piscine olympique se vide. Plus des deux-tiers des 1400 m3 du bassin s’écoulent et inondent un local technique. Les secours sont mobilisés pour pomper l’eau thermale et la rejeter dans les égouts. Si l’espace spa reste reste ouvert, l’espace aquasport est fermé jusqu'aux “alentours du 11 mai 2024”, selon le groupe Valvital.

Valvital est déjà aux commandes d’une douzaine de stations thermales en France. Le groupe espère, à terme, accueillir 15.000 personnes par an dans son centre de cure nancéien.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité