Cet article date de plus de 4 ans

Strasbourg et Colmar parmi les destinations préférées des Français pour Noël

Selon le comparateur d'hôtels sur internet Trivago, Strasbourg est la 7e destination préférée des Français pour les vacances de Noël. Colmar figure en 19e position. Paris reste la destination n°1 pour cette période.
Avec son marché de Noël (ici en 2014), Colmar attire de nombreux touristes chaque année. La ville figure, avec Strasbourg, dans le top 20 des destinations préférées des Français pour passer la période de Noël.
Avec son marché de Noël (ici en 2014), Colmar attire de nombreux touristes chaque année. La ville figure, avec Strasbourg, dans le top 20 des destinations préférées des Français pour passer la période de Noël. © MAX PPP
Pour les vacances de Noël, Strasbourg semble être une des destinations les plus privilégiées par les Français. La capitale alsacienne est, selon le comparateur d'hôtels sur internet Trivago, la septième ville préférée des touristes français pour passer les vacances de Noël. Colmar est elle aussi très bien placée, en 19e position.

En décembre, les Français ont envie de voyager mais ne recherchent pas le dépaysement pour autant : on retrouve pas moins de six villes de l'Hexagone dans le top 20. Paris reste la destination préférée devant Strasbourg (7e), Marne-la-Vallée (8e) et son Disneyland Paris, Lyon (15e), Nice (18e) et Colmar (19e).


Un retour des villes françaises

Les villes françaises sont plus populaires par rapport à l’année dernière. En 2015, seules Paris, Strasbourg, Marne-la-Vallée et Colmar figuraient dans le top 20 des destinations favorites des Français pour les vacances de Noël. Cette année, Lyon et Nice font leur entrée au classement.

Le podium des destinations préférées des Français pour les vacances est complété par Londres et New-York.

Pour réaliser ce classement, Trivago a pris en compte les recherches d'hôtels sur son site du 1et janvier au 27 novembre 2016 pour la période du 23 au 26 décembre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie noël en alsace noël