Direct-Le premier tour des élections régionales et départementales en Normandie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet

C'est ce dimanche 20 juin 2021 que débute le premier tour des élections dans la Manche, l'Orne, le Calvados, l'Eure et la Seine-Maritime. Un scrutin marqué, comme pour les élections municipales de l'an passé, par le respect des mesures sanitaires.

Régionales 2021 en Normandie :  ► découvrez les résultats du 1er tour

Départementales 2021 en Seine-Maritime : ► découvrez les résultats du 1er tour

Départementales 2021 dans le Calvados :  ►découvrez les résultats du 1er tour

Départementales 2021 dans l'Eure :   ► découvrez les résultats du 1er tour

Départementales 2021 dans la Manche : ► découvrez les résultats du 1er tour

Départementales 2021 dans l'Orne : ► découvrez les résultats du 1er tour

Participation à 17h en Normandie

►  Dans le département de la Seine-Maritime la participation est de 28,61 %

► Dans le département de l'Eure, la participation est de 27,88 %

► Dans le département du Calvados la participation est de 28,23 %

► Dans le département de l'Orne la participation est de 25,09 %

► Dans le département de la Manche, la participation est de 28,88 %

Participation à midi

► 12h00 : En Seine-Maritime le taux de participation est de 12,17 %

► 12h00 : dans le département du Calvados, le taux de participation est de 11,47 %

► 12h00 : le taux de participation dans l'Eure est de 11,69% 

► 12h00 : le taux de participation dans le département de l'Orne est 12,93 %

► 12h00: dans le département de la Manche, le taux de participation est de 11,98 %

► 11h15 – Nicolas Mayer-Rossignol, maire de Rouen et président de la Métropole Rouen Normandie a voté à l'école élémentaire Théodore Bachelet, rue du Vert Buisson. Le bureau de vote N°21 était réparti dans deux salles de classes distinctes en raison de la configuration des lieux et de la taille des pièces.

► 8h20- Edouard Philippe, maire du Havre et ancien Premier ministre, a voté 15 minutes après l'ouverture des bureaux de vote à l'école maternelle Ancelot, rue Ernest Renan, tout près de l'avenue René Coty. Il a utilisé, comme c'est le cas au Havre depuis plus de dix ans, une machine de vote électronique.

Les électeurs sont appelés à voter pour élire les conseillers départementaux de leur canton qui siègeront au Département, mais aussi pour élire les conseillers régionaux qui siègeront à la Région.

En Normandie les bureaux de vote sont ouverts de 8h à 18h.

Comme pour les précédents scrutins, il faut se munir de sa carte d'électeur et d'une pièce d'identité.
Mais, et on le sait peu, la carte d'électeur n'est pas obligatoire pour aller voter. Seule une pièce d'identité avec photo est exigée le jour du vote.

Mesures sanitaires

Mêmes si les règles anti-Covid ont été récemment allégées, le respect des gestes barrières est demandé. Il est ainsi obligatoire de porter un masque dans les files d'attente situées à l'extérieur et de respecter une distance entre les personnes. 

A l'intérieur du bureau de vote, le port du masque est obligatoire et les personnes qui entrent sont invitées à se nettoyer les mains avec du gel hydro-alcoolique. Il est par ailleurs demandé aux électeurs de venir avec un stylo.

Le nombre de personnes présentes en même temps dans le bureau de vote est limité en fonction du volume de la pièce. Quand c'est possible, un sens de circulation doit permettre d'éviter que des flux de personnes ne se croisent.

Au Havre les électeurs utilisent une machine de vote électronique. Il n'y a donc pas de manipulation de bulletins et d'enveloppes en papier.

Ces mesures anti-Covid  pour deux élections en même temps ont nécessité une préparation importante. 
Il a été également difficile parfois de trouver des assesseurs.

Certaines communes, comme à Eu (Seine-Maritime) ont déplacé de petits bureaux de vote dans de vastes salles de sport.

durée de la vidéo: 01 min 32
VIDEO : préparation des élections le 18 juin 2021 à Eu (Seine-Maritime)

Elections un temps menacées à Rouen

Si globalement, la préparation de ces élections départementales et régionales 2021 s'est faite plus sereinement que lors des élections municipales de 2020, quelques incidents sont toutefois à signaler.

A Rouen, un conflit social opposant les employés territoriaux à la mairie, a failli empêcher l'ouverture des bureaux de vote quand, le 14 juin, des grévistes ont bloqué les accès des hangars où était stocké le matériel (isoloirs, urnes…). Le maire a saisi la justice pour obtenir finalement que le blocage cesse et que les entrepôts rouvrent.

Dans une commune de l'Eure, Le Vaudreuil, et comme ailleurs en France, des électeurs n'ont pas reçu les papiers de propagande électorale (professions de foi et bulletins de vote) des candidats.

La société privée Adrexo, retenue  après un appel d'offres par le ministère de l'Intérieur, est en cause. Le ministre de l'Intérieur "condamne ces dysfonctionnements et s'en excuse auprès des candidats concernés."

La société est convoquée et une solution doit être trouvée pour le second tour.