Voir ou revoir : “la naissance d'un tonneau”

Notre page été était cette semaine consacrée à la naissance d'un tonneau, en Charente / © France 3 Poitou-Charentes - I. Hirsch
Notre page été était cette semaine consacrée à la naissance d'un tonneau, en Charente / © France 3 Poitou-Charentes - I. Hirsch

Cette semaine, nos pages estivales vous ont emmenés dans les coulisses de fabrication d'un tonneau. Suivez-nous à la découverte de la tonnellerie, savoir-faire indispensable pour magnifier le vin ou les eaux de vie comme le cognac.

Par Marie-Ange Cristofari

Cette série de reportages a été réalisée par Isabel Hirsch, Laurent Gautier, François Gallard et Christophe Pougeas.

1ère étape : le choix des bois en forêt

Le parfum du cognac est intimement lié à celui du bois du tonneau. Un soin tout particulier est apporté à la sélection des grumes qui seront travaillées par la suite. Chaque tonnellerie a donc ses experts en la matière, capables de deviner le potentiel de chaque tronc.
La naissance d'un tonneau (1/4) : du bois dont on fait les tonneaux

2e étape : la merranderie

Une fois rapportées de la forêt, les grumes sont découpées en merrains. Ces planches étroites sont ensuite soigneusement empillées et laissées en plein air. C'est l'affination.

La naissance d'un tonneau (2/4) : faire vieillir le bois comme le vin

3e étape : la magie de la chauffe

Après le séchage, les merrains passent par une ultime tranformation pour devenir des douelles. Avant d'aboutir au tonneau, il faut assembler les douelles. Une fois le fût formé, il est placé autour d'un brasero. Un feu alimenté par du bois de chêne. Là, se dessine la puissance des arômes qui passeront ensuite dans le breuvage stocké.
La naissance d'un tonneau (3/4) : la magie de la chauffe

4e étape : la symphonie des arômes

Avec l'évolution des goûts du consommateur, tonneliers et viticulteurs doivent oeuvrer de concert. Régulièrement, au fil de la vinification, ils goûtent, ensemble, pour mieux mesurer l'action du tonneau sur les arômes du vin ou du Cognac.
La naissance d'un tonneau (4/4) : la symphonie des arômes

► Et nos reportages sont disponibles sur notre chaîne YouTube France 3 Nouvelle-Aquitaine : abonnez-vous !

Sur le même sujet

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus