"Pour ma planète" : en Haute-Vienne, il associe le bio et le local

Depuis 25 ans à la tête d'un"jardin de Cocagne" à Couzeix, en Haute-Vienne, Christophe Bordey produit uniquement des légumes bio qu'il vend à des adhérents aux alentours.

Christophe Bordey, au milieu des poireaux.
Christophe Bordey, au milieu des poireaux. © France 3 Limousin
"Vous ne vivrez jamais de l'agriculture bio. C'est une agriculture de bobo et d'ex-68ards." Ces mots, Christophe Bordey, s'en souvient encore. Et l'agriculteur bio à Couzeix, ville de 9 158 habitants en Haute-Vienne, se réjouit d'avoir fait taire les mauvaises langues. 
 

380 adhérents


Le directeur "du secteur administratif" des Jardins de Cocagne en Limousin  produit des légumes bio qu'il vend sous forme de paniers hebdomadaires à ses 380 adhérents. Ces derniers habitent dans un rayon de 20 à 30 kilomètres.
 
Christophe Couzeix à la tête de son exploitation à Couzeix depuis 25 ans.
Christophe Couzeix à la tête de son exploitation à Couzeix depuis 25 ans. © France 3 Limousin

Christophe Bordey, qui considère mieux gagner sa vie comme producteur bio que certains "homologues en conventionnel", a décidé de joindre à son activité une mise en avant du local dans sa vie quotidienne. Pas illogique, encore faut-il le faire.
 

Bio et local


Il a fait installer des panneaux photovoltaïques chez lui, achète des sacs d'emballage produits en France, des chaussures de sécurité produites en Dordogne...

"Le local est aussi important que le bio et le bio est aussi important que le local", avance t-il fièrement. "J'espère qu'il y aura une prise de conscience des pouvoirs publics et du consommateur. S'il veut du bio, cette économie se développera."
 

 
Que sont les Jardins de Cocagne ?
Les Jardins de Cocagne forment une coopérative maraîchère fondée en 1978 à Genève, en Suisse. Ils constituent la première réalisation européenne d'agriculture contractuelle de proximité ou Association pour le maintien d'une agriculture paysanne.

Ce sont "des véritables exploitations maraîchères biologiques". Il y a 100 Jardins de Cocagne et plus de 400 points de dépôts en France.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture bio agriculture économie agro-alimentaire
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter