IndyCar 2020 : Simon Pagenaud termine 8ème du championnat, il fait le point sur sa saison

Le pilote montmorillonnais Simon Pagenaud a terminé le 25 octobre en 6ème place de la dernière épreuve du championnat d'IndyCar 2020, en Floride, et en 8ème position au classement général. Une belle remontée après un passage à vide pour le pilote, qui reste positif pour la saison 2021.

Vainqueur de la mythique course des 500 miles d'Indianapolis en 2019, Simon Pagenaud a terminé 22e pour cette édition 2020, le 23 août dernier
Vainqueur de la mythique course des 500 miles d'Indianapolis en 2019, Simon Pagenaud a terminé 22e pour cette édition 2020, le 23 août dernier © Gregory Shamus / Getty Images via AFP
Cette année 2020 a été particulière pour tout le monde, et Simon Pagenaud ne fait pas exception. Le pilote originaire de Montmorillon s'est placé à la 8ème place du championnat d'IndyCar 2020 à l'issue de la dernière course, dimanche 25 octobre à St Petersburg, en Floride.

Le champion de l'édition 2016 est arrivé 6ème de cette ultime épreuve, remportée par l'Américain Josef Newgarden. Une belle remontée après un départ en 12ème position.

J’ai eu une pénalité en qualification qui m’a fait reculer sur la grille. Et en partant en milieu de peloton, c’est toujours un peu difficile de revenir. Les voitures sont exactement les mêmes pour tout le monde, c’est une catégorie extrêmement compétitive. Donc 6ème, c’était le maximum qu’on pouvait faire dimanche.

Entre podiums et passages à vide

Désillusion pour celui qui avait terminé 2ème du championnat l'année dernière, après avoir remporté l'édition 2019 de la mythique course des 500 miles d'Indianapolis. Cette année, le Français n'a pas réitéré sa performance, terminant 22ème de la 104ème édition de l'épreuve automobile, le 23 août dernier.

C'était une année particulière pour nous aussi, les performances n’ont pas été à la hauteur de ce qu’on espérait, donc c'est une légère déception.

Malgré un bouleversement du calendrier lié à la pandémie et des tribunes vides de spectateurs sur les premiers Grands Prix, le début de la saison était pourtant prometteur, Simon Pagenaud terminant 1er du Grand Prix de l'Iowa, 2ème au Texas et 3ème à Indianapolis. Il décrit ensuite la traversée du désert qu'il a subi avec son équipe, la Team Penske.
  

On a bien démarré, mais on a connu un passage dans le désert en milieu de saison. On s’est accroché, mais on a eu des pénalités, et ça nous a coûté cher, ça tient à pas grand-chose. On a perdu cette dimension de confiance dans l’équipe mais on a fini par redresser la barre. Sur les deux dernières courses, la voiture était de retour dans de bonnes performances. Je suis content d'avoir pu finir sur une note positive pour pouvoir travailler sur la saison 2021.

Le championnat a finalement été remporté pour la sixième fois par le Néo-Zélandais Scott Dixon. Mais Simon Pagenaud a déjà en tête les essais pour la prochaine saison, qui débuteront cette semaine. Ce championnat 2021 comportera 17 courses, et débutera le 7 mars, là où elle s'est terminée dimanche, à St Petersburg en Floride.

Le but est toujours le même tous les ans, après il y a des années avec et des années sans. Le but est de tout recalibrer pour gagner le championnat et surtout les 500 miles d’Indianapolis à nouveau en 2021.

Il le dit lui-même, sa victoire sur ce circuit en 2019"ça ne s’oublie pas".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile sport