Aveyron : Sébastien Bras étoilé réfractaire “étonné” de réapparaître dans le guide Michelin

Sébastien Bras est le fils de Michel Bras qui avait fondé l'établissement le Suquet en 1992. / © MAXPPP
Sébastien Bras est le fils de Michel Bras qui avait fondé l'établissement le Suquet en 1992. / © MAXPPP

Le chef Sébastien Bras du restaurant Le Suquet à Laguiole (Aveyron), s'est "étonné" lundi de sa réapparition dans le guide Michelin 2019, avec deux étoiles, alors que cet ex-triple étoilé avait obtenu de ne plus figurer dansl'édition 2018, dans une initiative inédite.

Par CF avec AFP

"Le 20 septembre 2017, nous avons demandé au guide Michelin à ne plus paraître dans leurs éditions, et ce, dès 2018. Notre requête a été acceptée
puis effective. Aussi, nous avons appris avec étonnement que nous réapparaissons dans le guide 2019 (avec 2 étoiles)", relève le chef dans un communiqué transmis à l'AFP.

    "Cette décision contradictoire nous laisse dubitatifs, même si, de toute façon, nous ne nous sentons plus concernés; ni par les étoiles; ni par les stratégies du guide. J'ai exprimé ma position l'an passé et suis toujours dans le même état d'esprit, avec encore et toujours la confiance de nos clients", ajoute-t-il. 
    
Le guide Michelin pour la France doit dévoiler sa nouvelle édition lundi après-midi.

Sébastien Bras, qui a pris la suite de son père Michel Bras il y a dix ans à la tête du Suquet, distingué en 1999 par trois étoiles, avait demandé à ne plus figurer dans la bible gastronomique française en 2017, pour avoir "l'esprit libre" et moins de "pression".

    "À 46 ans, je veux donner un nouveau sens à ma vie: ma vie professionnelle, ma vie en général, et redéfinir cet essentiel", avait-il mis en avant dans un communiqué, relevant que son parcours triple étoilé avait été "un beau challenge, source de beaucoup de satisfactions (...) mais aussi d'une grande pression". 
    
"Peut-être que je vais perdre en notoriété mais je l'accepte, je l'assume", avait-il aussi affirmé à l'AFP.
 Cette requête du chef aveyronnais avait semé l'émoi dans le monde gastronomique.

La carte des étoilés Michelin 2019 en Occitanie


 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus