Incendie en Aveyron : après une reprise spectaculaire, le feu de Mostuéjouls est désormais fixé

Publié le
Écrit par Justine Salles .

Un orage s'est déclaré à Mostuéjouls, où sévit un impressionnant incendie depuis une semaine, aidant les sapeurs-pompiers à humidifier les sols et refroidir les points chauds. Couplé aux importants moyens mobilisés sur place, le feu a été annoncé fixé.

Plus tôt ce vendredi 12 août, la préfecture de l'Aveyron avait annoncé que le feu était fixé... Mais les flammes étaient ensuite reparties de plus belle. L'incendie de Mostuéjouls dans l'Aveyron (12) qui a démarré le 8 août dernier, semble désormais être sous contrôle depuis hier, fin de journée.

Conditions météorologiques favorables

La pluie a enfin fait son entrée ce dimanche 14 août après-midi. En effet, un orage s'est abattu sur la zone, calmant localement le feu et facilitant le travail des pompiers, bien qu'à certains endroits des fumerolles semblent persister.

En renfort, 53 largages ont été effectués dans la journée par un hélicoptère bombardier d'eau.

3 000 évacués et 4 sapeurs-pompiers blessés

Aucune nouvelle évacuation de civils n'a été effectuée sur la journée d'hier. Ces derniers jours, plus de 3 000 personnes (résidents et touristes) ont été évacuées par la gendarmerie.

Quatre sapeurs-pompiers ont été blessés dans le cadre de leurs opérations, nécessitant une prise en charge médicale.

1 300 hectares partis en fumée

D'après les pompiers du SDIS de l'Aveyron, "600 hectares de superficie ont été brûlés depuis hier", amenant le bilan à 1 300 hectares depuis le lundi 8 août, jour où s'est déclaré l'incendie.

Ce lundi 15 août au matin, le dispositif a été allégé : 200 sapeurs-pompiers restent sur place.

Si l'hypothèse accidentelle serait retenue, l'enquête est toujours en cours, conduite par le département de la Lozère (48) où le sinistre a démarré, afin de déterminer l'origine du feu.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité