Covid-19 : en Occitanie, le nombre de contaminations baisse mais la circulation du variant Delta s'accélère

Publié le
Écrit par Léa Bouquet
128 nouveaux cas positifs par jour en moyenne ont été recensés par l'ARS Occitanie cette semaine.
128 nouveaux cas positifs par jour en moyenne ont été recensés par l'ARS Occitanie cette semaine. © Stéphanie Para / MAXPPP

Dans son dernier bilan, l'ARS Occitanie recense une baisse des nouveaux cas et des hospitalisations. La propagation du variant Delta quant à elle s'accélère.

La tendance est à la baisse en Occitanie. C'est ce que révèle le dernier bilan de l'Agence Régionale de Santé (ARS), publié vendredi 2 juillet. Entre le 25 juin et le 1er juillet, 128 nouveaux cas positifs par jour et en moyenne ont été recensés, contre 132 en début de semaine. 

Même constat du côté des hospitalisations : 452 personnes sont actuellement prises en charge (40 de moins par rapport au dernier compte-rendu), dont 50 en réanimation et soins critiques (8 de moins). La Haute-Garonne et l'Hérault restent les départements les plus touchés, avec respectivement 119 et 83 patients hospitalisés.

La circulation du variant Delta s'accélère

Toutefois, le variant Delta gagne du terrain en France. Notre région ne fait pas exception : "La circulation du variant Delta s'accélère en Occitanie (...) Des cas sont désormais confirmés dans différents territoires de notre région", explique l'ARS qui ne donne pas à cette heure de statistiques.

Quatre nouveaux cas ont été confirmés ce samedi 3 juillet en Haute-Garonne. Sur la commune de Saint-Affrique, en Aveyron, où au moins deux individus sont touchés par le variant, des dépistages salivaires se sont déroulés toute la matinée dans les locaux de la mairie. Le Gers est également concerné : deux personnes y sont décédées il y a quelques jours. Elles étaient toutes deux atteintes par cette souche, plus contagieuse que les précédentes selon les scientifiques.

D'autres cas ont été identifiés dans un collège de l'Aude et dans un monastère des Pyrénées-Orientales.

L'ARS appelle de nouveau à la vaccination

Près de 5 millions de doses de vaccin ont été administrées en Occitanie depuis janvier 2021. Mais depuis quelques semaines, le rythme de vaccination ralentit et c'est bien ce qui inquiète les autorités. L'ARS appelle donc le public à se faire vacciner au plus vite "pour éviter qu'une nouvelle vague épidémique ne vienne gâcher la période estivale".

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.