Gard : les antivax réunis pour leur Université d'été résistante près d'Avignon

"L'Université d'été résistante" 2022 s'est ouverte ce vendredi pour trois jours à Villeneuve-lès-Avignon, dans le Gard. Au programme, conférences, ateliers, concerts et débats avec une trentaine d'invités d'obédience hostile aux vaccins. Il y sera question "des grands scandales en santé publique" selon les organisateurs.

Il s'agit de trois jours exceptionnels, selon les posts Facebook relayés par les parrains de l'UER 2022, "l'université d'été résistance". Un événement qui se déroule de ce vendredi à dimanche à Villeneuve-lès-Avignon, dans le Gard.
L'événement est sous-titré "Mettre nos intelligences au service de l'Humanité".

Les organisateurs annoncent conférences, ateliers, visios, concerts sur l’initiative de l’Union Fait La Force avec Cécile du Doctothon.

Des invités internationaux d’exception : médecins, scientifiques, juristes, politiques, psychologues, journalistes y participeront sur les thèmes "des scandales sanitaires et les lois liberticides".

A l'affiche, "David Guyon, Jean-Pierre Joseph, Maud Marian, Guillaume Zambrano, Vincent Payan, Martine Wonner, Laurent Montesino, Olivier Soulier, Laurence Kayser, Amin Umlil, Marc Doyer, Yoanna Micoud, Sonia Delahaigue, Marc Daoud, Myriam Palomba, Caroline Escartefigues, Corinne Lalo, Hélène Banoune, Denis Agret, Gauthier Bein, Benoît Ochs, Frédéric Goareguer, Jean-Pierre Eudier, Hervé Seligman, Salim Laïbi, Carlo Brusa, André Bercoff, Sonia Vescovacci, et beaucoup d'autres invités surprise !" détaille le post de Doctothon.

La réflexion autour de thèmes antivax et de la théorie du complot

Au programme de chaque journée : un thème transversal (juridique vendredi, médical samedi et sociétal dimanche), deux conférences, des tribunes, des ateliers participatifs, des visioconférences de l'étranger, les stands de dizaines d'associations…

Les intitulés des conférences en disent long sur les intervenants et leurs valeurs militantes.

"Les lois liberticides passées sous couvert de la crise sanitaire", "Effets indésirables et (non prise en charge", "Effets indésirables et pharmacovigilance", "Effets de la manipulation de masse sur la population, comment s'en sortir ?" ou encore "La propagande : rôle des médias et techniques de communication".

Il y aura aussi chaque jour la projection du film de Raphaël Berland, "La face cachée des vaccins".

L’objectif de "l'université" consiste à mener une réflexion, sur la situation actuelle dite sanitaire, basée sur des éléments "factuels" et menant notamment à des actions de communication.

Précision utile des organisateurs : "L'UER est complet. Nous insistons sur ce point car il est important que vous sachiez que personne n'entrera sur le site sans y être inscrit.". En effet, l'entrée n'est possible que sur inscription payante avec une jauge maximale de 500 personnes.