Gard : la pêche au lancer fait polémique dans le port du Grau-du-Roi

Publié le Mis à jour le
Écrit par Joane Mériot
Pêcher sur le port du Grau-du-Roi entraîne des tensions avec les plaisanciers - 22 août 2020
Pêcher sur le port du Grau-du-Roi entraîne des tensions avec les plaisanciers - 22 août 2020 © FTV / C.Nicolas

La pêche au lancer est désormais proscrite dans le canal du Grau du Roi après plusieurs incidents entre pêcheurs à la ligne et pêcheurs professionnels. Mais difficile de faire appliquer le règlement alors que la tradition locale est très prisée des Gardois et des touristes.
 

Un simple fil de pêche qui peut causer de gros dégâts. Chaque semaine, Jérôme doit enlever les lignes enrayées dans l'hélice de son catamaran. Celles-ci peuvent endommager l'étanchéité et engendrer des réparations assez contraignantes sur son bateau : "ça peut éventuellement entraîner quelques jours d’arrêt pour sortir le bateau et faire les réparations de l’hélice, je comprends que ça embête les gens qui viennent en vacances, ça les empêche de pêcher, mais il faut aussi comprendre les gens qui travaillent sur le port. Il y a d’autres moyens de pêcher que ce soit côté rives où côté mer."

Depuis 2018, la pêche au lancer est interdite dans le port du Grau-du-Roi, mais François et ses amis ne sont pas prêts d'abandonner cette tradition locale, ils pratiquent la pêche au lancer dans le canal depuis des années.
 

C’est ici que l’on pêche depuis qu’on est petit donc on a toujours pêché comme ça, et c’est comme ça que l’on pêche le mieux.

François, pêcheur

Si la région réglemente la pratique de la pêche, la municipalité renforce la prévention, pour éviter les incidents. Des panneaux ont été installés au bord du canal pour officialiser la stricte application du règlement mis en vigueur en 2018. Mais certains touristes passent encore entre les mailles du filet :

 

 

 

Je vous ai vu pêcher, j’ai vu que vous lanciez très près du bord, c’est correct. Normalement, ce qu’il faut éviter c’est de lancer loin, de façon à ce que les moteurs ne prennent pas dans leur hélice le fil de pêche

Michel de Nays-Candau, l’adjoint à la sécurité du Grau-du-Roi.

Amende de 1.500 euros

Même si pour l’instant la prévention reste de mise, en cas de contrôle de la gendarmerie l’amende peut s’élever à 1500 euros et doubler en cas de récidive.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.