Cet article date de plus de 4 ans

Toulouse : 10 et 15 ans de prison pour les deux meurtriers de Quentin Fisset

La cour d'assises de Toulouse vient de condamner deux des trois agresseurs de Quentin Fisset à 10 et 15 années de prison ferme. Ils sont jugés pour avoir poignardé à mort leur victime dans une rixe survenue le 11 mai 2014 à Toulouse. Le troisième inculpé écope d'une amende de 1 500 euros. 
Jeudi 21 septembre 2017, le Parquet de Toulouse avait requis des peines allant de 7 à 18 ans de prison ferme à l'encontre des trois meurtriers présumés de Quentin Fisset.
Aujourd'hui, la cour d'assises de Toulouse a condamné Charli Ramirez à 10 ans de prison et John Gantois à 15 années de réclusion. David Alamo Mendes écope, quant à lui, d'une amende de 1 500 euros. 

Les trois hommes étaient poursuivis pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner et pour crime en réunion.
Le 11 mai 2014, une dispute avait dégénéré entre eux et Quentin Fisset, 21 ans, pour une stupide histoire de scooter renversé. Dans la rixe qui s'ensuit, la victime, qui participait à une fête d'anniversaire dans le bar Puerta Habana, dans le quartier Saint-Sauveur, à Toulouse, reçoit plusieurs coups de couteau et meurt peu après des suites de ses blessures. 
Deux autres jeunes sont blessés dans l'altercation. 

Rapidement, trois jeunes hommes avaient été interpellés. Ce sont eux qui ont comparu toute la semaine devant la cour d'assises de Toulouse. 
Tous ont toujours nié avoir donné le coup de couteau fatal à Quentin. Leurs versions ont souvent varié au cours de l'instruction.

La vérité ne sera pas forcément sortie de ce procès. Mais la justice a tranché. 

Toulouse : 10 et 15 ans de prison pour les deux principaux meurtriers de Quentin Fisset

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société