Résultats présidentielle 2022 : En Occitanie, Marine Le Pen en tête, devant Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon

Publié le Mis à jour le

C'est une copie quasi conforme des résultats du premier tour des présidentielles en 2017. Marine Le Pen (RN) devance Emmanuel Macron (LaREM), le président sortant. Jean-Luc Mélenchon (France Insoumise) lui arrive troisième. Les partis traditionnels (PS et LR) s'effondrent, comme au niveau national.

On prend les mêmes et on recommence... En Occitanie, à l'issue du premier tour des élections présidentielles, c'est une fois de plus Marine Le Pen (RN) qui arrive en tête avec 24,62% des suffrages exprimées. Elle progresse de 1,64% par rapport à 2017. Elle devance - comme il y a 5 ans - Emmanuel Macron (LaREM). Le président sortant lui obtient 23,48% et gagne aussi en nombre de voix par rapport au précédent scrutin (+1,16%). Jean-Luc Melenchon (La France Insoumise) lui termine sur la troisième place du podium avec 22,42% des voix exprimées (+ 0,3% par rapport au premier tour des élections présidentielles de 2017).

Quant aux autres candidats, les résultats en Occitanie sont conformes aux résultats  nationaux. Eric Zemmour (Reconquête) arrive en 4ème position. Les partis traditionnels eux s'effondrent. Anne Hidalgo (PS) n'a recueilli que 2,33 % (-4,19% par rapport au score de Benoît Hamon au premier tour des présidentielles 2017). Quant à Valérie Pécresse (LR), elle n'obtient que 3,9% des suffrages exprimés, bien loin du bon score de son prédécesseur François Fillon, qui lui avait obtenu 17,07% en 2017).

Le Pen et Macron en tête dans 6 départements 

La plus importante dégringolade, tous partis confondus. A noter que Jean Lassalle (Résistons) fait un meilleur score en Occitanie qu'en France (5,59% contre 3,2% au niveau national). Si on fait le décompte par départements, Marine Le Pen (RN) arrive en tête dans 6 départements (Gard, Hérault, Pyrénées-Orientales, Aude, Tarn et Tarn et Garonne). Même bilan pour Emmanuel Macron, il est premier dans 6 autres départements : Lozère, Aveyron, Haute-Garonne, Gers, Lot, Hautes-Pyrénées. Jean-Luc Mélenchon quant à lui décroche la première place en Ariège.  

Si on examine en détail les résultats des départements d'ex- Midi-Pyrénées, peu de surprises et des résultats très proches du premier tour des présidentielles 2017. Trois départements ont vu leur paysage politique évoluer, avec une droite républicaine en perte de vitesse.. En Aveyron, si Emmanuel Macron arrive en tête (27,75%), Marine Le Pen pointe désormais à la deuxième place avec 20,1% des suffrages exprimés, confirmant l'écroulement de la droite républicaine qui arrive en 6ème position (5,84%). Il y a 5 ans, François Fillon était arrivé deuxième ( 20,78%). 

LE RN progresse aussi dans le Lot et les Hautes-Pyrénées 

Même scénario dans le Lot, où Marine Le Pen arrive en troisième position (19,58%) derrière Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. En 2017, comme en Aveyron, c'était François Fillon (LR) qui était sur la troisième place du podium. La candidate du Rassemblement national confirme également sa percée dans les Hautes-Pyrénées. Elle termine 2ème (22,19%) derrière Emmanuel Macron et progresse de 3,61%. 

Enfin, en ce qui concerne les grandes métropoles, Jean-Luc Mélenchon confirme sa percée à Toulouse, avec un score qui frise les 37%, loin devant Emmanuel Macron et Marine Le Pen. 

A Montpellier, mêmes résultats, avec un leader de la France Insoumise qui dépasse les 40% des suffrages exprimés, devant là aussi le président sortant et la leader du Rassemblement National.