Ours des Pyrénées : pour protéger ses ours, en Espagne, l’Aragon interdit les battues dans plusieurs zones de son territoire

Publié le
Écrit par Mélanie Caron .

Dans un arrêté publié au journal officiel, le ministère de l’agriculture aragonais (Espagne) annonce l’interdiction des battues dans trois zones de son territoire, réputées pour accueillir des ours. Une première pour la communauté autonome espagnole, qui fait réagir les chasseurs.

La mesure a été publiée au journal officiel : les battues seront interdites dans les vallées d’Anso et Hecho et dans les environs de Benasque, en Aragon dans les Pyrénées espagnoles, rapportent nos confrères du Heraldo de Aragon. Le gouvernement aragonais prend une décision drastique en faveur de la protection des ours, les vallées étant réputées pour être des territoires habités par les ours, notamment Claverina, l’ourse slovène relâchée en Béarn en 2018, et ses petits.

Selon les informations du Heraldo, certains chasseurs espagnols ont vivement réagi à cette annonce, prise au moment où les ours entrent en hibernation. Le président des chasseurs aragonais défend la législation en vigueur dans la Corbillères cantabrique, où les battues sont autorisées avec arrêt en cas de détection de la présence d’ours.

C’est d’ailleurs cette même réglementation qui prévaut en France, souvent déplorée par les militants pro-ours, car insuffisante à leurs yeux, rappelle la République des Pyrénées. L’ours étant classé « espèce protégée » par un arrêté ministériel de 1981, porter atteinte à cet animal est une infraction pénale, passible de deux ans d’emprisonnement et de 15 000 à 150 000 d’amende.

Limiter les accidents

En publiant ce décret, le gouvernement aragonais se place en protecteur des ours afin d’atteindre « l’état de conservation favorable » de l’espèce, objectif fixé dans la directive européenne « Habitats » adoptée en 1992.

Une décision très probablement liée aux morts de plusieurs ours ces dernières années, notamment celle de l’ourse Caramelles, en 2021, abattue après avoir attaqué un chasseur lors d’une battue au sanglier dans les Pyrénées. Ou encore celle de l’ourse Sarrousse, tuée lors d’une battue dans la vallée de Bardaji en 2021.

Même s’il est difficile de savoir exactement combien d’ours transitent par les Pyrénées, à cause de leurs déplacements fréquents, l'Office Français de la Biodiversité (OFB) en a décompté au moins 70  au niveau de la chaîne franco-espagnole des Pyrénées en 2021. Une population en progression.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité