Colère des agriculteurs : "des moyens nouveaux avec un fonds d’urgence pour les viticulteurs" en Occitanie, annonce le premier ministre

Dans son discours de politique générale prononcé devant l'Assemblée Nationale mardi 30 janvier, Gabriel Attal est revenu sur le sort des agriculteurs. Il annonce le déblocage de "moyens nouveaux avec un fonds d’urgence avant la fin de la semaine pour soutenir les viticulteurs" en Occitanie. Le ministre de l'agriculture devrait, lui, se rendre dans l'Hérault vendredi 2 février.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Nouvelles annonces en faveur des agriculteurs mardi 30 janvier. Pendant son discours de politique générale détaillé devant les députés de l'Assemblée nationale mardi 30 janvier, le premier ministre Gabriel Attal est naturellement revenu sur la colère des agriculteurs. Beaucoup d'entre eux sont toujours en lutte et bloquent toujours des routes comme l'A9 entre Gallargues et Orange.

"Fonds d'urgence avant la fin de semaine"

Dans son allocution, Gabriel Attal a rappelé que "les viticulteurs souffrent" avant d'annoncer que le gouvernement "débloquera des moyens nouveaux avec un fonds d’urgence avant la fin de la semaine pour soutenir nos viticulteurs, particulièrement en Occitanie". Le premier ministre n'a pas développé son propos mais cette annonce intervient quatre jours seulement après des premières mesures promises depuis une ferme d'un petit village de Haute-Garonne

Le ministre de l'agriculture, Marc Fesneau, devrait prolonger ce discours sur le terrain en se rendant dans l'Hérault dans une exploitation viticole vendredi 2 février. Il pourrait donc détailler les grandes lignes de ce fonds d'urgence.