• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : les premiers habitants de l'Arbre blanc, dernière “folie” locale emménagent dans leurs appartements

Les premiers résidents de l'Arbre blanc ont pris possession de leurs appartements. / © S. Bonnet F3LR
Les premiers résidents de l'Arbre blanc ont pris possession de leurs appartements. / © S. Bonnet F3LR

L'Arbre blanc, dessiné par le japonais Sou Fujimoto, un immeuble incroyable des bords du Lez est terminé après quatre ans de travaux. Les premiers appartements ont été livrés à leurs propiétaires.

Par Josette Sanna

IL s'appelle l'Arbre Blanc. Après l'immeuble de la Folie divine, C'est l'une des deux dernières folies de l'ancien maire de Montpellier Georges Frêche qui est sortie de terre.

Un immeuble tout blanc situé au bord du Lez.

Du haut de ces 49 mètres c'est la réalisation la plus marquante.
Après quatre ans de chantier c'est  l'heure de la livraison des appartements aux propriétaires. Il y en a 112.  

La folie

Pour une folie c'est une folie.

L'arbre Blanc n'est pas qu'un délire d'architecte.
Dessiné par le japonais Sou Fujimoto, il va aussi abriter des oiseaux plutôt fortunés.

5500 euros le m2

A 5 500 euros du m2 en moyenne, les appartements n'ont pourtant pas eu de mal à trouver preneur.
Tout est vendu. 

Au 8ème étage JP, jeune cadre vient de prendre possession de son 45m2 avec terrasse suspendue. Ce sera au dessus du rond point.

On a une belle vue. Une belle perpective, le rond-point est vrient très beau, sourit JP, jeune et heureux propriétaire.

Pour meubler son appartement JP a fait appel à une décoratrice. Alors que les cuisinistes s'affairent, c'est elle qui mettra la touche finale à la décoration. 

Icones architecturales

Face à cet immeuble du 21eme siècle, l'architecture de Ricardo Boffil apparait déjà bien loin. Mais le Catalan comme le Japonais Fujimoto sont devenus des icones, que l'on visite.

Il est resté dans l'idée de la végétation, explique une guide touristique.

Les 112 appartements de l'arbre blanc seront livrés avant la fin du mois. Reste quelques finitions mais qui n'empêchent pas d'admirer la vue panoramique au dernier étage.

Un verre sur le toit

On s'aperçoit qu'il est haut et magestueux lorqu'on est au dernier étage, sourit un visiteur

Pour les non résidents il sera toujours possible dans quelque temps de venir prendre un verre sur le toit.

L'arbre blanc est la deuxième folie architecturale de Montpellier aprés la Folie Divine.

La prochaine devrait se situer dans le quartier de la gare St Roch....
Montpellier : premiers résidents de l'Arbre blanc
L'Arbre blanc, dessiné par le japonais Sou Fujimoto, un immeuble incroyable des bords du Lez est terminé après quatre ans de travaux. Les premiers appartements ont été livrés à leurs propiétaires. - F3LR - L. Beaumel S. Bonnet

 

Sur le même sujet

Hérault : un

Les + Lus