Philippe Saint-André et la crise au Montpellier rugby : "Ma mission ? Sauver le club en Top 14"

"Il y a le feu à la maison". Philippe Saint-André, le nouvel entraîneur du MHR a un seul objectif: sauver le club en Top 14. Il succède à Xavier Garbajosa: "le costume est trop grand pour lui," explique Mohed Altrad, le président du club. 

"Il y a le feu à la maison". Philippe Saint-André, le nouvel entraîneur du MHR a un seul objectif: sauver le club en Top 14.
"Il y a le feu à la maison". Philippe Saint-André, le nouvel entraîneur du MHR a un seul objectif: sauver le club en Top 14. © MICHAEL ESDOURRUBAILH / Maxppp

La mission de Xavier Garbajosa ne tenait plus qu'à un fil: au lendemain d'une nouvelle défaite, l'entraîneur principal de Montpellier a été démis de ses fonctions. "Il a une capacité de travail considérable, une volonté très ferme et une envie aussi. Je pense que c'est un garçon honnête, mais le costume est trop grand pour lui," a expliqué Mohed Altrad, le président du MHR, dans un entretien accordé à l'Equipe

Xavier Garbajosa est remplacé par Philippe saint-André, déjà directeur du rugby au club. Arrivé en mars dans l'Hérault, l'ancien ailier des Bleus (69 sél. entre 1990 et 1997), 53 ans, vivra sa première expérience d'entraîneur de club depuis son départ de Toulon en 2011 pour prendre les rênes du XV de France.

"Après la défaite contre Toulouse, j'ai eu une discussion franche avec Xavier. Il y avait deux solutions: je passe manager et il reste entraîneur de l'attaque ou il quitte le club. Samedi soir soir, j'ai rencontré Mohed Altrad et je lui ai fait une 3ème proposition: ma démission avec celle de Xavier. Il a décidé qu'il fallait un électrochoc et Xavier est parti et c'est moi qui vais faire l'équipe".

Nous sommes en grande difficulté au classement. Il y a le feu à la maison

Philippe Saint-André, nouvel entraîneur du MHR

En conférence de presse, à l'issue de son première entraînement, Philippe Saint-André a précisé sa mission: "je suis là jusqu'à fin juin et pas après quoiqu'il arrive parce que je l'ai déjà fait 19-20 ans. Je le fais pour ces six mois, 16 matches pour garder le MHR en Top 14. Nous sommes en grande difficulté au classement. Il y a le feu à la maison. La seule chose importante, c'est de se maintenir et les joueurs en sont conscients. Je veux des actes sur le terrain". 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montpellier hérault rugby rugby sport top 14