EN IMAGES. Tour de La Provence 2024 : les 7 moments forts qui ont marqué cette 8e édition, remportée par Mads Pedersen

Le Danois a bien failli remporter quatre étapes en quatre jours de compétition, mais à 50 mètres de l'arrivée, il a laissé Tom Van Asbroeck de la team Israel-Premier tech, lui passer devant sur la ligne d'arrivée à Arles lors de la dernière étape ce dimanche.

Prologue, 1ère étape, deuxième étape... Mads Pedersen a failli faire carton plein en remportant toutes les étapes du Tour de La Provence 2024, tant il a survolé la compétition. Mais ce dimanche 11 février, lors de la dernière étape dans les Bouches-du-Rhône entre Rognac et Arles, il a laissé la victoire d'étape lui échapper à 50 mètres près, même s'il remporte le Tour de La Provence. Retour sur quatre jours de compétition.

Mads Pedersen remporte le prologue 

Déjà vainqueur de l'Étoile de Bessèges la semaine dernière, Mads Pedersen (Lidl-Trek) s'est imposé sur le prologue avec six secondes d'avance sur son coéquipier suédois Jakob Söderqvist, pour s'adjuger la première course du Tour de La Provence de cyclisme 2024 ce jeudi 8 février.

La pluie s'invite dans la course

Ce vendredi 9 février, les coureurs qui partent d'Aix-en-Provence pour rallier Martigues, doivent composer avec les aléas climatiques, dont une pluie battante. Les températures sont un peu fraîches et le vent est aussi de la partie.

Une pluie qui va perdurer sur deux jours, vendredi et samedi, ayant des conséquences sur la santé des coureurs.

Mads Pedersen conforte sa première place

Malgré une pluie diluvienne, Mads Pedersen remporte la première étape entre Aix-en-Provence et Martigues.

À 5 km de la ligne d'arrivée, les temps ont été gelés en raison du mauvais temps et pour ne pas pénaliser les coureurs. La pluie et le vent ont sérieusement compliqué les choses pour les coureurs qui ont dû faire plus d'efforts pour terminer la course en évitant les chutes. Certains se sont fait très peur, à l'image de Kévin Avoine qui a frôlé la chute et de Thomas Bonnet qui a effectué une sortie de route. Les coureurs à la fin de l'étape ont reconnu être épuisés.

Mads pedersen remporte la deuxième étape sous la pluie

Ce samedi 10 février, la pluie n'a pas cessé. Cette fois-ci, les coureurs ont rendez-vous avec les Alpes-de-Haute-Provence pour l'étape la plus vallonnée. Au programme, deux sprints et trois cols entre Forcalquier et Manosque. L'Italien Marco Frigo marque de son empreinte cette étape avec une échappée en solitaire qu'il mène de main de maître jusqu'aux derniers 500 m, où Pedersen qui ne lâche rien depuis plusieurs kilomètres, en embuscade, le dépasse et remporte par la même occasion cette nouvelle étape du Tour de La Provence. C'est au forceps que le Danois est allé chercher cette victoire qui lui a coûté physiquement, mais c'est là, qu'il gagne son Tour de La Provence.

Les coureurs ont bien souffert de la pluie et des températures très froides. Certains ne s'en remettront pas.

Un nombre d'abandons et de non-partants impressionnant

C'était l'info de ce dimanche matin, Bruno Armirail de la team Décathlon AG2R- La mondiale a pris froid sous la pluie battante de la veille et n'est pas en état de prendre le départ ce dimanche 11 février au matin. Les conditions climatiques de la veille ; avec le vent et le froid, malgré les nombreuses couches de vêtements techniques, ont eu raison du Français. Pourtant, 2e au classement, à 24" de Mads Pedersen.

Mais depuis l'arrivée ce samedi soir, le coureur "n'a jamais réussi à se réchauffer", selon les dires de ses proches sur la course. "Malade cette nuit", il a préféré ne pas prendre le départ le midi. 

Non-départ également pour Quentin Bezza, de la team Philippe Wagner-Bazin. Marco Frigo (Israel-premier tech) qui a assuré le show la veille en faisant la course en tête. C'est donc Kévin Avoine (Van Rysel-Roubaix) qui porte le maillot de meilleur grimpeur à sa place. Deux autres coureurs de la team Israel-premier tech sont comme Frigo, out : il s'agit de Riley Cheehan et de Riley Pickrell.

Dans la team CIC U Nantes Atlantique, c'est Enzon Boulet qui ne prend pas le départ. Pour la team St Michel-Mavic-Auber93, Nicolas Breuillard, et Lucas Beneteau ont déclaré forfait aussi.

Axel Zuccarelli Narbonne lui aussi ne fera pas les 183 km entre Rognac et Arles ce dimanche, il portait les couleurs de Nice Métropole Côte d'Azur. Deux coureurs de la team Corratec abandonnent aussi, Valentin Darbellay et Jan Stockli.

Dans l'équipe de Mads Pedersen, la team Lidl-Trek, c'est Ryan Gibbons qui n'a pas pris le départ aujourd'hui. Et pour finir, Jonas Reibsch pour Astana Quasaqstan development team n'a lui non plus pas pris le départ. Lors de la dernière étape, il y a eu aussi de nombreux abandons.

Tom van Asbroeck remporte la dernière étape

La dernière étape, entre Rognac et Arles, se voulait moins physique que la précédente, en montagne et plus destinée à faire briller les grimpeurs.

durée de la vidéo : 00h00mn36s

Très tôt, un groupe de cinq coureurs se sont échappés et ont mis la pression sur le peloton. Ce dernier, s'est d'ailleurs scindé en trois parties à un moment de la course, avec un premier groupe emmené par Mads Pedersen qui tentait de rejoindre l'échappée. Ce qui fut chose faite près de 20 km avant la fin de la course, et juste avant le sprint intermédiaire. Et alors que la victoire semblait tendre les bras à Mads Pedersen, ce dernier s'est fait coiffer au poteau par Tom van Asbroeck de la team Israel-Premier tech, qui remporte cette dernière étape. Le Danois termine 5ᵉ de cette dernière étape à Arles. Mais remporte le Tour de La Provence 2024 suivi d'Axel Zingle et Raul Garcia Pierna.

Mads Pedersen remporte la compétition

Au final, avec une victoire sur le prologue et des victoires sur les deux premières étapes au classement général, Mads Pedersen remporte ce Tour de La Provence 2024. 

Déjà victorieux la semaine dernière sur l'Étoile de Bessèges, le Danois s'impose en Provence. Il était de toute manière le favori de cette course. Il succède donc à Nairo Quintana, double vainqueur en 2020 et 2022. En 2016, c'est Thomas Voeckler qui remportait cette compétition. Le Danois prendra le départ de sa prochaine course le 3 mars prochain, sur le Paris-Nice, diffusé sur France télévision.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité